Email catcher

débitait

Formes

Exemples

Phrases avec le mot débitait

Une banque débitait le compte de l'un de ses clients (le débiteur), une autre créditait le compte de l'un des siens (le créancier).Revue d'économie financière, 2014, Michel Lelart (Cairn.info)
On débitait des mots à toutes les effigies ; c'était plus souvent des gros sous que des pièces d'or.Arsène Houssaye (1815-1896)
Et il débitait, sans trembler, toutes les venimeuses âneries qui avaient cours alors.Judith Gautier (1845-1917)
Mais, tandis qu'il me la débitait par forme de conclusion, je n'avais, moi, de pensée que pour le drame réel qu'il venait de m'apprendre.Paul Bourget (1852-1935)
À ses débuts, le scieur débitait du chêne ainsi que du merisier et autres essences locales.Ouest-France, 06/05/2021
Toute sa bonne mémoire était là... si bonne... si bonne... qu'il débitait son « compliment » en songeant à autre chose.Gaston Leroux (1868-1927)
Malgré la confiance avec laquelle il les débitait, il était loin de croire qu'il deviendrait jamais chef d'école.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Il n'avait pratiquement pas d'autres ressources que le commerce ambulant de son épouse, laquelle débitait de la levure et des cierges pour le sabbath.Le Monde Juif, 1952 (Cairn.info)
Le pharmacien détaillant, pour se garantir contre le droguiste, devait vérifier la pureté des médicaments qu'il recevait en gros et débitait au poids médicinal.Entreprises et histoire, 2004, Anne Rasmussen (Cairn.info)
A la fin, le comte comprit qu'il était inutile de poursuivre davantage un entretien qui, en réalité, était un vrai monologue qu'il débitait seul.Hector Malot (1830-1907)
Mais comme tout cela se débitait en français, cela eut peu de succès : le peuple n'écoute guère que ce qu'il ne comprend pas.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Tout en m'aidant à me relever, il me débitait questions sur questions.Eugène Chavette (1827-1902)
Il me débitait ces médisances et ces calomnies avec une horrible gaieté, comme s'il se fût réjoui de trouver l'humanité abominable.Paul Bourget (1852-1935)
On laissait aller le jeune garçon, qui débitait avec beaucoup d'entrain sa petite leçon de botanique.Jules Verne (1828-1905)
La chanoinesse ne les entendit pas, et s'amusa de la verve avec laquelle il les débitait.George Sand (1804-1876)
Mais il resta court en faisant de grands bras, et la foule qui voyait ses gestes éloquents crut qu'il débitait son discours.Hector Malot (1830-1907)
Elle secouait la tête, trouvait des phrases posées, très sages, qu'elle lui débitait en continuant à l'observer de son oblique et poignant regard.Camille Lemonnier (1844-1913)
Et on vous le débitait sans arrêt, comme autant de plats nouveaux, autant de nouvelles servies à titre de pièce de résistance, sous forme d'éditorial commenté ou d'article.Revue d'histoire de la Shoah, 2003, Abraham Frumkin, Nathan Weinstock (Cairn.info)
Elle avait imaginé une longue plainte, qu'elle débitait dans un souffle, aigu et désaffecté.Empan, 2019, Pervenche Pierrillas (Cairn.info)
A haute voix elle débitait les contes improvisés que sa mère appelait des romans.Albert le Roy (1856-1905)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert

Au mois de mai paraîtra la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française, enrichie de nouveaux mots, de nouvelles expressions, de nouveaux...

La rédaction des Éditions Le Robert 01/04/2024
sondage de la semaine