débrouille

 

définitions

débrouille ​​​ nom féminin

familier Art de se tirer d'affaire.
 

synonymes

débrouille nom féminin

débrouillardise, démerde (familier), système D (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La neige a cessé, le décor nu et épouvanté se débrouille aux yeux, mais on est encore entouré d'un grand cercle fantastique de brume et de noir.Henri Barbusse (1873-1935)
Tout se débrouille : il y a même un certain ordre de bataille.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
Quand les filandiers vulgaires ont pâli longtemps sur un écheveau, il laisse tomber, sereinement, une lourde sentence et tout se débrouille.Léon Bloy (1846-1917)
Il se débrouille en effet et obtient, sans que je m'en mêle, la permission pour ce soir cinq heures, après l'exercice et la manœuvre.Pierre Loti (1850-1923)
Nous ne pensons pas être allés trop loin et qu’il vaut mieux désormais que chaque pays se débrouille lui-même.Europarl
Le fait que l'autorité qui débrouille une question ne soit pas celle qui a déjà pris une décision en la matière est un principe sain.Europarl
Le seul que j'aie aperçu débrouille maintenant ses comptes chef mon parrain, oui bien, je le jure, votre serviteur !Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Pendant qu'il parle, en nous guidant à travers les éboulis, tout le plan de la ville sacrée se débrouille à nos yeux.Fernand Neurey (1874-1934)
Il y a des trappes sous les planchers, des antidotes, des déguisements – et tout se mêle, court et se débrouille, sans une minute pour la réflexion.Gustave Flaubert (1821-1880)
Le temps seulement qu'il se débrouille et qu'il fasse ses premiers pas....Émile Zola (1840-1902)
S'il n'est pas satisfait de son intonation en commençant à parler, il ne débrouille pas clairement ses idées, sa parole n'est pas la même.Eugène Delacroix (1798-1863)
Les productions monstrueuses de l'humanité nous apprendroient en outre jusqu'à quel point l'ame raisonnable se transmet ou se débrouille, si l'on peut parler ainsi, d'avec l'ame sensitive.Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
L'écheveau des associations est toujours plus ou moins extérieur à ma volonté, de même que l'écheveau de fil à la main qui le débrouille.Alfred Fouillée (1838-1912)
Ce n'est qu'en réfléchissant pour être en état d'écrire ceci que je débrouille à mes yeux ce qui se passait dans mon cœur en 1821.Stendhal (1783-1842)
Un carrefour de sentiers avec son poteau indicateur débrouille une forêt, un confluent de rivières conseille la colonisation, une conjonction de planètes éclaire l'astronomie.Victor Hugo (1802-1885)
Les matelots vous attachent par le milieu du corps avec un bon câble et vous jettent à l'eau comme un harpon : débrouille-toi, mon petit !Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
Évidemment, il y a là-dessous quelqu'une de ces combinaisons diaboliques que le temps même ne débrouille pas.Émile Gaboriau (1832-1873)
L'habitude de l'effort personnel, du débrouille-toi, du « help yourself », qui est le résultat le plus tangible de tout l'enseignement américain, rend très élégantes les méthodes d'enseignement des sciences d'observation.Gustave Le Bon (1841-1931)
Afficher toutRéduire
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre A Relaxez-vous avec Robert : La lettre A

Alléluia ! L’allégresse auditive vous attend avec les mots en A du Grand Robert.

11/05/2020