Email catcher

décevant

Définition

Définition de décevant ​​​ | ​​​ , décevante ​​​ | ​​​ adjectif

vieux Qui trompe en séduisant.
moderne Qui déçoit. Un film décevant.

Synonymes

Synonymes de décevant, décevante adjectif

insatisfaisant, déceptif, frustrant

[vieux] illusoire, mensonger, trompeur

Exemples

Phrases avec le mot décevant

En 2019, le changement de gamme en alu s'avère également décevant et l'année se solde par une perte de 280 000 €.Ouest-France, Emmanuelle MÉTIVIER, 24/09/2021
Après plusieurs alternatives non moins décevantes, une ouverture étroite fut aperçue.Jules Verne (1828-1905)
Pas inintéressant mais un poil décevant pour qui voulait prendre la parole.Ouest-France, Marie-Axelle RICHARD, Kevin VERGER, 12/09/2021
Tout juste pourra-t-il se passer de celle contre la vacance locative, aux garanties décevantes, avec une franchise de deux mois.Capital, 07/01/2019, « Investissement locatif : comment en sortir sans casse ? »
Il n'est pas décevant, il est courtois, poli, bref, fidèle à lui-même.Ouest-France, Jérôme BEZANNIER, 24/04/2018
Après plusieurs trimestres de statistiques économiques décevantes, la deuxième économie mondiale a vu ses exportations se reprendre très nettement en mars.Capital, 13/04/2016, « Chine : fin de la série noire, rebond spectaculaire des… »
Du jour au lendemain, des milliers de pages, parfois fort décevantes, furent écrites sur le sujet.Études, 2006 (Cairn.info)
Même sur une longue période de 10 ans, les fonds actions affichent des performances très décevantes par rapport aux fonds obligataires et fonds monétaires.Capital, 18/03/2009, « Le mythe de la performance des actions s'effondre »
D'une façon générale, le simple usage du micro incorporé à la caméra donne souvent des résultats décevants.Recherches en didactiques, 2013, Dominique Forest (Cairn.info)
Un peu décevant, au vu de la floraison et des débuts de croissance qui promettaient plutôt leurs 1 000 tonnes.Ouest-France, 19/10/2017
Les résultats se sont révélés décevants, les phages ayant été moins efficaces que les antibiotiques.Ça m'intéresse, 13/02/2020, « Médecine : les phages sont-ils les nouveaux antibiotiques ? »
Très attendus car censés protéger les emprunteurs, ils se montrent quelque peu décevants.Capital, 04/04/2011, « Crédits à la consommation : les emprunteurs toujours aussi peu… »
Résultat de cet investissement libéral aveugle : les pays aux résultats décevants dépassent les pays aux progrès substantiels.Europarl
Donc, dans les deux cas, la reprise a été décevante.Commentaire, 2016, John B. Taylor, Isabelle Hausser (Cairn.info)
Se maintenir au second tour des élections municipales malgré un score décevant, ou se désister ?Ouest-France, 02/06/2020
Heureusement nous en avons eu neuf, et malheureusement pour les fans, un final décevant.Ouest-France, Alexis Savona, 29/10/2020
Cette évaluation à mi-parcours rend publics des résultats décevants sans pour autant mettre en cause la méthode suivie.Savoir/Agir, 2008, Isabelle Bruno (Cairn.info)
Sans surprise, ces incertitudes quant aux origines de la maladie sont autant d'obstacles à sa prise en charge, et les traitements s'avèrent décevants.Ça m'intéresse, 11/09/2020, « Le syndrome de fatigue chronique, une maladie qui épuise »
Du point de vue de l'histoire littéraire ou intellectuelle, avouons-le, la procédure est un peu décevante.Dix-septième siècle, 2014, Jean-Louis Quantin (Cairn.info)
Cette démarche scientifique paraît d'autant plus pertinente et justifiée à un moment où les résultats récents de grandes études, pourtant annoncés comme prometteurs, s'avèrent décevants.Revue de neuropsychologie, 2012, Francis Eustache (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DECEVANT, ANTE adj.

Propre à tromper. Le monde n'a que des appas decevants. Le calme decevant de la mer nous avoit invité à la promenade.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Avoir la gueule de bois Avoir la gueule de bois

Depuis toujours, l'être qui a festoyé sans se soucier ni de son foie ni du futur est en proie, dès le lendemain, à une douleur qui peut confiner à...

03/01/2023