décoloration

 

définitions

décoloration ​​​ nom féminin

Action de décolorer. Décoloration des cheveux.
Perte de la couleur. Décoloration d'un tissu sous l'effet du soleil.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle en serrait le dessin avec une précision mathématique, elle trouvait le ton juste des pétales violets, zébrés de jaune, jusque dans la décoloration la plus délicate des nuances.Émile Zola (1840-1902)
La décoloration produite par les siècles était grande.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Il y a, là, les exemples les plus frappants qu'on puisse voir de décoloration du ton local par la lumière.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
Geneviève, chez qui s'aggravait encore la dégénérescence de sa mère, avait la débilité et la décoloration d'une plante grandie à l'ombre.Émile Zola (1840-1902)
Et l'on eût pu reconnaître à la décoloration de leur figure combien était violente l'émotion qu'ils cherchaient à maîtriser.Jules Verne (1828-1905)
Son haleine brisée, sa parole courte, la décoloration de ses joues exprimaient à la rigueur une terreur comme une autre.Léon Gozlan (1803-1866)
L'examen du pied montra que la décoloration, l'enflure, les marques du vésicatoire et des pointes de feu avaient disparu et qu'il était revenu à sa forme naturelle.Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Vaccinodrome Vaccinodrome

Court-on plus facilement quand on n'en a qu'une que quand on en a deux ? On peut légitimement se poser la question, car le dromadaire, qui n'a qu'une bosse, est étymologiquement le « (chameau) qui court ». Son nom fait partie de la famille du grec dromos « course ».

Édouard Trouillez 08/01/2021