Email catcher

dégarni

définitions

dégarni, dégarnie adjectif

Débarrassé de ce qui garnit. Une table dégarnie.
Front dégarni. Tempes dégarnies.

synonymes

dégarni, dégarnie adjectif

chauve, déplumé (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les yeux paraissaient avoir grossi, la tête, réduite de moitié, fuyait honteusement, le front, dégarni, était terrible et semblait porter la marque de quelque infamante punition ...Léon Bloy (1846-1917)
Quoique son front fût déjà dégarni de cheveux, son visage était remarquablement beau.Élisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842)
Quelques mèches de cheveux encore noirs voltigeaient sur son crâne dégarni, très-élevé et très-étroit.George Sand (1804-1876)
C'était un redoutable manoir, bien entier et très habitable, quoique dégarni de meubles.George Sand (1804-1876)
Les fatigues et les anxiétés de la servitude avaient dégarni son front, altéré ses dents, flétri son visage.George Sand (1804-1876)
Les rares cheveux du valet de chambre se dressèrent sur son crâne dégarni.Henry de Graffigny (1863-1934)
Il avait jugé qu'elle devait venir directement vers lui, contre l'endroit de la muraille le plus invulnérable, et à cause de cela même, dégarni de sentinelles.Gustave Flaubert (1821-1880)
Denise lui présentait nombre de personnes qui, devant ce toupet blanchâtre bien rigide en haut d'un front dégarni, exagéraient leurs courbettes.Paul Adam (1862-1920)
Cet être fantastique a la tête ronde, un peu forte, le front dégarni : sa physionomie est sérieuse ; il scie attentivement les deux os d'une jambe vivante.Edmond About (1828-1885)
C'est elle qui pendant ce tems a dégarni la maison de meubles & de marchandises.Robert Estienne (1723-1794)
Le bordj, quand j'y entrai, m'avait paru entièrement dégarni de troupes.Joseph Vilbort (1829-1911)
En un clin d'œil, tout le devant des cages se trouva dégarni.Alphonse Daudet (1840-1897)
Sa figure était d'un blanc sale, et son crâne ridé, dégarni de cheveux, avait une vague ressemblance avec un quartier de granit.Honoré de Balzac (1799-1850)
En sorte que le château semblait dégarni de ses ordinaires défenses.Michel Zévaco (1860-1918)
Son crâne était dégarni, et son regard clignotant avait une expression ignoble.Albert Delpit (1849-1893)
À cette époque, l'atelier était dégarni de tous les élèves forts, qui venaient d'achever leurs études depuis quelques années.Étienne-Jean Delécluze (1781-1863)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Chaud devant Chaud devant

Dans la restauration, celui qui court entre la cuisine et la salle en portant des plats brûlants signale sa présence par un sonore « chaud devant ! »,...

Marcelle Ratafia et Yves Camdeborde 22/10/2021