Email catcher

dégingandée

Formes

Exemples

Phrases avec le mot dégingandée

Sa silhouette dégingandée, son nœud papillon, ses chaussettes aux couleurs si vives, tout annonçait un original.Revue Droit & Littérature, 2020, Nicolas Dissaux (Cairn.info)
La dominant de sa taille haute et dégingandée, avec les mouvements qu'il imprimait à ses longs bras, il avait l'air d'une énorme chauve-souris planant au-dessus de sa victime.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Elle était maigre, laide, grande, dégingandée au repos : mais elle avait une physionomie sauvage et des yeux d'une beauté qui rachetait ses défauts de conformation.George Sand (1804-1876)
Détendue et dégingandée, l'aile humaine manquait spécialement du muscle tout-puissant qui lie l'épaule à la poitrine (l'humérus au sternum), et donne le violent coup d'aile au vol foudroyant du faucon.Jules Michelet (1798-1874)
Les dromadaires courent de manière dégingandée à près de 40 km/h.Ouest-France, Adrien FRANQUE, 11/08/2014
C'est, à la rue, le long des rez-de-chaussée illuminés, un va-et- vient de kermesse, une flâne polissonne, une badauderie dégingandée.Georges Eekhoud (1854-1927)
Il criait moins sur scène, parlait d'une voix plus posée et adoptait une attitude moins dégingandée.Recherches en psychanalyse, 2015, Tamara Guénoun (Cairn.info)
C'est une grande tige un peu dégingandée, chemise à carreaux ouverte sur un t-shirt, du gel dans ses cheveux bruns.Ouest-France, Mariette THOM, 08/09/2021
Lundi dernier, il a débarqué avec son sac d'écolier sur le dos, sa démarche dégingandée.Ouest-France, Clément HÉBERT, 03/03/2014
Lorsque je m'arrêtai, je me trouvai à moins de quinze pas de l'endroit où la taille haute et dégingandée du secrétaire se dressait farouche et fantastique sous la lumière changeante.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
C'était un grand garçon d'une trentaine d'années, à la moustache blonde fièrement retroussée, à la physionomie quelque peu effrontée, à l'allure dégingandée.Eugène Chavette (1827-1902)
Il avait pour femme une grande créature solennelle et dégingandée qui s'affublait des modes les plus ridicules, et se parait excessivement.Honoré de Balzac (1799-1850)
L'orthoptère dégingandée était d'une telle pétulance (elle s'était ennuyée en voyage), que nous n'en savions que faire.George Sand (1804-1876)
Longtemps, à l'âge ingrat, de douze à dix-huit ans, elle avait paru trop grande, dégingandée, montant aux arbres comme un garçon.Émile Zola (1840-1902)
J'ai entendu un de ses gens dire à notre grande dégingandée d'hôtesse de vous la remettre.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Dans son talent baladin, il y avait le mouvement et la verve dégingandée des abbés italiens.Léon Gozlan (1803-1866)
Mutique, longuement, ce patient, ce chronique, coulissait sa silhouette dégingandée le long des corridors désœuvrés du service.Chimères, 2015, Olivier Douville (Cairn.info)
Avec son chapeau chic et sa valise toute dégingandée, un clown a fait une apparition remarquée auprès des enfants et des parents.Ouest-France, 04/08/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Notre actualité Quels sont les métiers du dictionnaire ? Quels sont les métiers du dictionnaire ?

À qui doit-on l’entrée dans Le Petit Robert 2025 du mot surtourisme ou du nouveau sens du mot vocal ? Comment nos équipes rédigent-elles et...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine