dentelle

définitions

dentelle ​​​ nom féminin

Tissu fin à motifs ajourés et qui présente généralement un bord dentelé. Col de dentelle. Dentelle à l'aiguille, au fuseau, à la machine.
Technique, art de la dentelle. —  locution, familier Ne pas faire dans la dentelle : travailler, agir sans délicatesse.
Ce qui rappelle la dentelle par l'aspect ajouré, la finesse. en apposition (invariable) Crêpes dentelle, très fines.

synonymes

dentelle nom féminin

guipure

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je veux, malgré la saison, qu'on m'entoure de fleurs, qu'on pare mon front mourant de ma plus belle dentelle.Sophie Gay (1776-1852)
Chaque dentelle de la fanfare se répète avec une netteté prodigieuse dans la profondeur ténébreuse des vallées.Victor Hugo (1802-1885)
Elles repondirent que c'etoit pour moi, et alors elle leur dit qu'elles les achevassent, mais que pour la dentelle, elle la vouloit mettre.Paul Scarron (1610-1660)
Elles les nouent toutes ensemble à la ceinture, et l'été, lorsqu'elles sont chez elles, elles les enveloppent dans un morceau de taffetas de couleur, garni de dentelle de fil.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Sur ses mains jaunes et décharnées chargées de bagues, retombaient des manchettes de dentelle précieuse.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Je lui ai vu plusieurs robes de dentelle de quarante, cinquante et même cent mille francs.Claire-Élisabeth-Jeanne Gravier de Vergennes Rémusat (1780-1821)
Rougon, grisé, cherchant toujours à rattraper les petites mains qui s'enfonçaient dans la dentelle, parla encore, parla toujours, à ce point qu'il lâcha tout, ses espérances, ses certitudes.Émile Zola (1840-1902)
Ce fut avec un nouveau désappointement qu'elle agita le mouchoir de dentelle par la fenêtre quand son fils partit en voiture.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Son petit chapeau de velours noir, couvert d'un voile de dentelle mis en double, était un chapeau de ville ordinaire.George Sand (1804-1876)
Rien : une conversation surprise, une retraite profanée, un bout de dentelle déchirée, un papier vide des fleurs qu'il avait contenues et qui ne furent pas apportées pour elle.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Le mien avait, sur une jupe de satin, une seconde jupe de tulle garnie d'un grand falbala de dentelle d'argent.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
On s'attendait à une explosion de joie, et la princesse ramenait déjà autour d'elle la dentelle de sa robe, pour la soustraire à l'expansion tempétueuse de sa jeune amie...Henry Gréville (1842-1902)
Un voile de dentelle sur la tête, une femme en vieille robe de chambre, courbée sur les fleurs d'un étroit jardin, arrachait, avec un sarcloir, les mauvaises herbes.Paul Margueritte (1860-1918)
Gaston recula ; il regarda longtemps sa femme qui, enveloppée d'un peignoir de dentelle, souriait impassible.Lucien Biart (1828-1897)
On voyait des bras en l'air, des têtes immergées dans du linge à jabots de dentelle.Paul Adam (1862-1920)
La blancheur de sa longue robe de dentelle faisant ressortir les teintes jaunies de son visage, épuisé par l'anxiété de ces derniers jours.Paul Bourget (1852-1935)
Elle lui tendit une petite main honnête, qui sortait à demi des longues manches étroites garnies de dentelle.Anatole France (1844-1924)
Ces robes à ramages, ces bonnets de dentelle, expliquent les chansons d'amour merveilleusement braves et pimpantes que nous admirions tout à l'heure.Anatole France (1844-1924)
Cette dentelle de granit qui nous soutenait en l'air était polie, rongée par les vents et les pluies de quatre cents hivers.Pierre Loti (1850-1923)
Sous le bonnet de dentelle blanche qui serrait son front, ses cheveux blonds s'échappaient en boucles mutines.Jules Lermina (1839-1915)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DENTELLE » s. f.

Petit passement ou ouvrage de fil de soye, d'or, ou d'argent, qui se fait avec des fuseaux, qui sert à orner les habits & le linge. On a deffendu les dentelles d'or & d'argent, les dentelles d'Angleterre, de Flandres, &c. On fait remplir les dentelles claires ou deschirées. On fait rebroder les dentelles.
Les mots de l’époque Sommes-nous envahis par les anglicismes ? Sommes-nous envahis par les anglicismes ?

Quand on demande aux gens ce qui pourrait mettre la langue française en danger, on entend souvent citer les anglicismes et la place trop importante que l’anglais prendrait aujourd’hui dans notre langue.

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 26/11/2020