Email catcher

écharpe

Définition

Définition de écharpe ​​​ nom féminin

Large bande d'étoffe servant d'insigne. L'écharpe tricolore des maires.
Bandage qui sert à soutenir l'avant-bras. locution Avoir un bras en écharpe, soutenu par un bandage passé par-dessus une épaule.
En écharpe locution adverbiale : en oblique. Le camion a été pris en écharpe, accroché sur le côté.
Bande de tissu, de tricot qu'on porte autour du cou. ➙ cache-col, cache-nez, foulard.
Technique Pièce de menuiserie disposée en diagonale.

Synonymes

Synonymes de écharpe nom féminin

cache-col, cache-nez

carré, foulard, pointe

Exemples

Phrases avec le mot écharpe

D'un point de vue général, les phénomènes d'enseignement-apprentissage relèvent d'une approche qui devrait prendre simultanément en écharpe tous les registres.Éducation et didactique, 2020, Patrick Rayou (Cairn.info)
Les résultats ont été annoncés en début d'après-midi et chaque jeune conseiller s'est vu remettre une écharpe tricolore par le maire.Ouest-France, 01/07/2021
Mais peu de temps après, la jeune femme revient sur place accompagnée de trois hommes, le bras en écharpe et avec un hématome au visage.Capital, 10/11/2020, « Squat : en garde à vue pour avoir cherché à… »
Je m'en servais pour renfermer tantôt mes gants, tantôt mes écharpes.Michel Zévaco (1860-1918)
De très vifs incidents s'ensuivirent, et les députés src et gdr, ceints de leur écharpe à la séance suivante, protestèrent vigoureusement contre cette décision.Pouvoirs, 2011, Pierre Avril, Jean Gicquel (Cairn.info)
Il a reçu une étole qu'il portera sur l'épaule gauche, en écharpe, lors des cérémonies.Ouest-France, 10/09/2013
Il chantait comme un perdu dans une écharpe de soleil.Marc Elder (1884-1933)
Une peau de mouton, nouée en écharpe et qui semblait avoir fourni de longs services.Paul Féval (1816-1887)
Pas trop longtemps, mais juste assez pour refaire prendre l'air (froid) aux manteaux, gants, bonnets et écharpes.Ouest-France, 28/11/2019
Les calzoneros ne sont point soutenus par des bretelles, mais fixés autour de la taille par une ceinture ou une écharpe de soie écarlate.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Mais il pourrait perdre son écharpe dans les prochains mois.Ouest-France, Sacha MARTINEZ, 04/07/2020
Petit à petit, vous privilégierez les étoles en laine, les châles, et autres écharpes snood (en forme de tube).Ça m'intéresse, 21/10/2021, « Comment s'habiller en automne ? »
Je porte l’écharpe de la présidence britannique et je viens ici faire de sévères remarques sur le gouvernement britannique, qui est hors-jeu, et je m’en excuse.Europarl
Pas de maire sans écharpe, l'objet qui marque l'autorité des édiles municipaux.Ouest-France, Brigitte SAVERAT-GUILLARD, 16/04/2020
Aucune de mes nombreuses blessures ne m'a fait autant souffrir : je fus obligé de porter le bras en écharpe pendant plus de six mois.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
Cette écharpe entre autoroute 7 et rivage du golfe restera-t-elle une zone verte intra mégapolitaine ou n'est-elle qu'un espace en attente d'urbanisation ?Annales de géographie, 2010, Jean-Paul Deler, Doryane Kermel-Torrès (†) (Cairn.info)
Dans la toute dernière, rédigée alors que l'arrivée de l'hiver russe était imminente, il demandait une écharpe à sa sœur.Le Coq Héron, 2015, Andrea Ciacci (Cairn.info)
Dans ce dernier cas, la paraphrase la plus immédiate est une sorte de, où cette enclosure signifie : cela ressemble à une écharpe.TRAVAUX DE LINGUISTIQUE, 2002, Laurence Rosier (Cairn.info)
Le fil servira alors à la fabrication de nouvelles chaussettes, écharpes, bonnets et pulls.Ouest-France, 03/05/2016
Cette période est également marquée par l'utilisation de raidisseurs obliques (écharpes et contrefiches).Revue du Nord, 2003 (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ESCHARPE s. f.

Grande piece de taffetas large que portent les gens de guerre, tantost en guise de ceinture, tantost à la maniere d'un baudrier. On s'en sert souvent pour marquer & distinguer les partis. Les escharpes rouges signifient les trouppes d'Espagne ; les escharpes blanches celles de France. Celles des Anglois & des Savoyards sont bleuës ; & celles des Hollandois orangées.
 
ESCHARPE, signifie aussi la bande qui sert à soûtenir le bras quand il est blessé, quand on a esté seigné. Les bandes & les fasces du Blason representent les escharpes des Cavaliers. Et en ce sens on dit figurément, qu'un homme a l'esprit en escharpe, pour dire, qu'il l'a estropié, qu'il n'a point de jugement, de bon sens.
 
ESCHARPE, est aussi une piece de taffetas que les femmes mettent sur leur teste pour se garentir de la pluye, ou pour se couvrir les espaules, quand elles sortent en deshabillé, ou en habit de couleur & negligées. Quelquefois on l'appelle cappe, mais c'est quand elle est taillée ou arrondie exprés, ou quand il y a quelque dentelle ou ornements.
 
En termes d'Astronomie quelques-uns appellent le Zodiaque l'escharpe celeste, parce que c'est un cercle large qui est posé obliquement à l'égard de l'Equateur & de l'Horison.
 
En termes de Guerre on appelle une batterie en escharpe, celle qui bat quelque corps de costé ou obliquement, ou par bricoles, & non pas à angles droits.
 
En Chirurgie on dit aussi, qu'un coup a esté donné en escharpe, quand la playe n'est pas droite.
 
ESCHARPE, en termes de Mechanique, est la piece de bois ou de fer qui soustient la rouë d'une poulie, & qui porte le boulon. On l'appelle aussi chappe, & quelquefois moufle.
 
ESCHARPES, en termes d'Architecture, sont des ceintures ou courroyes qui sont au costé des chapiteaux Ioniques, qui semblent enserrer les volutes.
 
ESCHARPES, en termes de Maçonnerie, sont les cordages avec lesquels on retient & attache les engins & les chevres, quand on veut lever des fardeaux.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine