embourber

 

définitions

embourber ​​​ verbe transitif

Engager dans un bourbier.

s'embourber ​​​ verbe pronominal

S'enfoncer dans la boue. ➙ s'enliser. La voiture s'est embourbée.
au figuré S'engager dans une situation difficile. Le gouvernement s'embourbe dans la crise.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'embourbe

tu embourbes

il embourbe / elle embourbe

nous embourbons

vous embourbez

ils embourbent / elles embourbent

imparfait

j'embourbais

tu embourbais

il embourbait / elle embourbait

nous embourbions

vous embourbiez

ils embourbaient / elles embourbaient

passé simple

j'embourbai

tu embourbas

il embourba / elle embourba

nous embourbâmes

vous embourbâtes

ils embourbèrent / elles embourbèrent

futur simple

j'embourberai

tu embourberas

il embourbera / elle embourbera

nous embourberons

vous embourberez

ils embourberont / elles embourberont

 

synonymes

embourber verbe transitif

enliser, envaser

s'embourber verbe pronominal

s'enliser, s'envaser

s'empêtrer, s'emmêler, s'enferrer, s'enfoncer, s'enliser, patauger, se perdre, s'emberlificoter (familier), s'empéguer (familier, région.)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais les matelots ont à peine mis pied à terre, que le cocher, sans songer qu'il risque d'embourber sa voiture, lance son cheval au galop !Jean-Baptiste Caouette (1854-1922)
Il alla y siéger, mais se garda de s'embourber en justifiant l'innocent.Jules Michelet (1798-1874)
Les savants sont des hommes qui, dans leurs plus grand succès, n'arrivent qu'à s'embourber un peu plus loin que les autres hommes, mais ils s'embourbent davantage.Alphonse Karr (1808-1890)
Courir jour et nuit en chaise de poste, risquer de s'embourber dans les marécages ou de se rôtir dans des provinces en combustion, franchement, c'est trop, c'est beaucoup trop !Jules Verne (1828-1905)
Pour venir, il coupe droit à travers les marais, au risque de s'embourber et d'être forcé de se mettre à l'eau jusqu'aux épaules.Émile Gaboriau (1832-1873)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EMBOURBER » v. act.

qui ne se dit gueres qu'avec le pronom personnel. Jetter dans un bourbier, s'engager dans un bourbier. Il est dangereux de s'embourber dans les tartes Bourbonnoises.
 
S'EMBOURBER, se dit aussi figurément, en parlant de ceux qui s'embarrassent dans de meschantes affaires. Ce Traitant s'est embourbé dans une ferme onereuse, il aura de la peine à se tirer de ce bourbier.
 
EMBOURBÉ, ÉE. part. & adj.
 
On dit proverbialement, qu'un homme jure comme un Chartier embourbé, pour dire, qu'il jure fortement.
Vidéos Épivarder, par Alain Rey Épivarder, par Alain Rey

Saviez-vous que le verbe épivarder, couramment utilisé au Québec, était employé au XVIIe siècle dans les provinces de l'ouest de la France ? Écoutez Alain Rey nous raconter l'histoire de ce mot, témoin du lien profond entre le français québécois et le français de France.

Alain Rey 16/09/2020