escarmouche

 

définitions

escarmouche ​​​ nom féminin

Petit combat entre des soldats isolés ou des détachements de deux armées. ➙ accrochage, échauffourée.
au figuré Petite lutte ; bref échange de paroles hostiles. Escarmouches parlementaires.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il était venu la voir dans la soirée précédente, et il y avait eu entre eux une escarmouche plus vive qu'à l'ordinaire.Octave Feuillet (1821-1890)
Rejoints par les gendarmes, les derniers auraient mis les bonnets à poil sur une fausse piste ou empêché la capture de leur chef blessé, en provoquant une nouvelle escarmouche.Georges Eekhoud (1854-1927)
Plusieurs fois, durant la première escarmouche, je m'étais repenti d'avoir préféré la hutte à cette place, que l'entourage rendait inaccessible aux chevaux.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Mais ces longs efforts suivis n'allaient pas à son haleine, et, comme tant d'organisations ardentes et fines, c'est dans le prélude et dans l'escarmouche qu'il s'est consumé.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
En résumé, j'avais souri intérieurement plus d'une fois pendant cette escarmouche, et l'impression qu'elle me laissait sur le compte de mon ennemie était plutôt atténuante qu'aggravante.Octave Feuillet (1821-1890)
Nous promenâmes les chevaux autour des corps et entre eux de façon à pétrir le sol, et à faire croire à une escarmouche de cavalerie.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Il y avait eu dans le voisinage, une heure auparavant, une escarmouche avec des dragons français.Louis Dumure (1860-1933)
La petite, complètement rassurée désormais sur les conséquences de son escarmouche, redoubla d'audace et de gaieté.Pierre Louÿs (1870-1925)
L'on vit dans cette escarmouche les enfans se battre contre leurs pères et les pères contre leurs enfans.François-Xavier Garneau (1809-1866)
Le mouvement du soûlard qui ne craint rien et se trouve d'un coup prêt à l'escarmouche est finement indiqué.Auguste Angellier (1848-1911)
Le peu de malheureux qui avaient survécu à l'escarmouche de l'île étaient enchaînés sur ce vaisseau, après avoir fait autrefois honorablement partie de son brave équipage.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
A la première escarmouche, il faudra bien qu'une balle impériale me délivre en même temps de mes tourments et de la vie...Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Albert communiqua ce mauvais bulletin à sa femme, sans lui laisser voir les fâcheux pressentiments que lui causait l'issue de cette première escarmouche.Léon de Tinseau (1842-1921)
Victorin, plusieurs officiers et moi, groupés sur la cime d'un des escarpements les plus élevés, nous dominions la plaine où allait se livrer cette escarmouche.Eugène Sue (1804-1857)
Pour mon malheur, j'étais dans son régiment de pandours, après une escarmouche ou deux, tant par l'état des routes que par le fait de l'ennemi, nos chevaux étaient crevés inertes.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
A quoi bon poursuivre l'escarmouche de convention et garder le ton plaisant, quand je vous dis tout bonnement les choses comme elles sont ?George Sand (1804-1876)
J'écoute le feu roulant de leurs métaphores, et je suis leur escarmouche de bel esprit.Hippolyte Taine (1828-1893)
C'est elle qui, dans son ignorance plus savante que la science des routiers et des capitaines, avait changé la vaine escarmouche en attaque profonde et donné victoire en donnant confiance.Anatole France (1844-1924)
Pendant une heure au moins que dura l'escarmouche, je ne vis pas tomber un seul homme.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Je n'ai pas osé offrir la bataille, tout au plus ai-je engagé une légère escarmouche.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESCARMOUCHE » s. f.

Combat qui se fait en presence de deux armées par des hommes qui s'en detachent, & qui invitent à un combat general. On attacha l'escarmouche long-temps avant la bataille. Tout le jour se passa en legeres escarmouches de part & d'autre. Nicod tient que ce mot vient du Grec charmi, qui signifie combat leger. Menage le derive de l'Alleman schirmen, ou skermer, qui signifient escrimer. Borel le derive d'un vieux mot François escarmie, qui signifie escrime, & se trouve dans le Roman de la Rose. Du Cange le derive de scaramuccia, qui signifie un combat leger, quasi scara & muccia, ou trouppe de soldats cachez ou mussez, parce que la plus-part des escarmouches se font par des gens qui sont en embuscade.
 
ESCARMOUCHE, s'est dit aussi d'autres sortes d'attaques. St. Amant a dit des ortolans :
 
... qu'ils convioient la bouche
 
A leur donner des dents une prompte escarmouche.
Le mot du jour Infirmière, infirmier Infirmière, infirmier

Il faut la fermeté et la solidité des infirmières et des infirmiers pour soutenir la fragilité des infirmes.

Aurore Vincenti 12/05/2020