Email catcher

escient

définitions

escient ​​​ nom masculin

locution adverbiale À bon escient : avec discernement. Parler à bon escient. À mauvais escient : à tort, sans discernement.

synonymes

escient nom masculin

à mauvais escient

sans discernement, à tort

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et, même bien orthographiés, ces mots doivent être accordés à bon escient.Ouest-France, 14/02/2017
Nous invitons les adhérents à réfléchir à ce qu'ils souhaitent pour leur cérémonie de crémation, afin qu'ils choisissent à bon escient.Ouest-France, Lola CLOUTOUR, 21/11/2017
Ce qui restera visible finalement, ce sont les bâtiments non détruits qui seront réhabilités et utilisés à bon escient.Ouest-France, Élise DUBOURG, 24/10/2020
Savoir se contrôler ou se lâcher à bon escient, cela s'apprend.Capital, 29/04/2008, « Six disciplines qui aident à maîtriser ses émotions »
Confier pour un temps donné la gestion à bon escient des prestations familiales à un tiers n'est pas rien.Vie sociale, 2010, Michel Chauvière, Jacques Ladsous (Cairn.info)
L'interdépendance est une bonne chose pour les deux parties tant qu'elle est utilisée à bon escient.Europarl
De plus, les fonds en question ne sont pas souvent dépensés à bon escient.Études économiques de l'OCDE, 2014 (Cairn.info)
Sachez intervenir à bon escient pour tempérer l'ardeur de certains et éviter la zizanie.Capital, 29/03/2012, « Bien réagir quand la politique s’invite au bureau »
A la maison, elles peuvent être de précieuses alliées pour soigner les maux du quotidien, à condition de les manipuler à bon escient.Ça m'intéresse, 16/08/2021, « Huiles essentielles : comment bien les utiliser »
Dans sa relation à l'autre, pense-t-on que cet autre est digne d'utiliser (capacité et volonté) à bon escient l'information ainsi mise en partage ?Marché et organisations, 2017, Annick Schott (Cairn.info)
Elle donnera des conseils d'utilisation et de préparation afin de les utiliser à bon escient.Ouest-France, 15/09/2016
Or, si vous l'utilisez à bon escient, le silence peut devenir un atout dans votre stratégie de communication.Capital, 15/05/2012, « Mieux négocier : utiliser l'écoute active pour arriver à ses… »
De plus, à l'heure actuelle, les possibilités de recours en cas d'information erronée ou employée à mauvais escient demeurent insatisfaisantes, voire purement et simplement inexistantes.Critiques internationales, 2005, Virginie Guiraudon (Cairn.info)
N'acceptez pas de joyaux, si ce n'est à bon escient.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Cette expertise est importante et elle peut être utilisée à bon escient.Pensée plurielle, 2004, Marc Chambeau (Cairn.info)
Il peut donc négocier plus librement, prendre des décisions plus exigeantes et utiliser à bon escient sa majorité parlementaire.Ouest-France, 16/10/2017
Utilisés à bon escient dans la conversation, ils flatteront votre vis-à-vis.Capital, 18/11/2010, « Prendre conscience de ses atouts »
De plus, il faut les amener à utiliser les outils numériques à bon escient en situation de soins, face à une personne soignée.Spécificités, 2019, Laurence Gandon (Cairn.info)
Le confinement offre du temps libre, autant l'utiliser à bon escient !Ouest-France, Julia TOUSSAINT, 27/04/2020
Après 3 ans, les écrans peuvent être un support d'apprentissage, à condition qu'ils soient utilisés à bon escient.Ça m'intéresse, 02/02/2021, « Avec de jeunes enfants, comment guider l’usage des écrans ? »
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESCIENT » s. m.

Pleine connoissance de ce qu'on fait, ou qu'on veut faire, serieusement & tout à bon. Ils se sont battus à bon escient, c'est à dire, tout à bon. Ils plaident à bon escient, c'est à dire, serieusement & sans collusion. On a fait foüetter cet escolier à bon escient, c'est à dire, vigoureusement. Il n'a pas fait cela par mesgarde, mais à bon escient, pour dire, Il y taschoit, il le vouloit faire. Il a peché, il a menti à son escient, c'est à dire, Il sçavoit bien qu'il faisoit mal, qu'il mentoit, mais il l'a voulu faire ainsi, il l'a fait sciemment. Ce mot vient du Latin sciens.
Style et écriture Trois secrets d’écriture de Michel Bussi Trois secrets d’écriture de Michel Bussi

Michel Bussi, « le maître du suspense », est l’un des auteurs préférés des Français. Depuis Nymphéas noirs, il enchaîne les best-sellers. Sa...

30/03/2022