étiage

définitions

étiage ​​​ nom masculin

Baisse périodique des eaux (d'un cours d'eau) ; le plus bas niveau des eaux. Les crues et les étiages d'un fleuve.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il est vrai, l'étiage avait déjà décru de moitié par suite des chaleurs qui étaient fortes.Jules Verne (1828-1905)
Concurrence absolue des à peu près en présence du type, marquant l'étiage du progrès.Victor Hugo (1802-1885)
Ils attendaient, consultant l'étiage d'un œil fiévreux, et voyant au fond de l'eau des amas de richesses.Paul Féval (1816-1887)
Or ce découvrement n'arrive-t- il pas au plus bas étiage des marées d'équinoxe ?...Jules Verne (1828-1905)
Ce n'est point assez pour livrer passage au flot de crue, qui s'élève parfois à 8 et 9 mètres, même à 9 mètres et demi au-dessus du niveau d'étiage.Élisée Reclus (1830-1905)
Le nombre des parures dorées nous fera connaître l'étiage exact des inquiétudes anglaises au sujet de notre mission.Paul d'Ivoi (1856-1915)
La maman, pour ce qui était de l'influence d'un titre nobiliaire, jugeait à son étiage et suivant les relations de sa vie.Eugène Chavette (1827-1902)
L'explication de cette mollesse et de l'étiage inférieur de toutes les forces morales est difficile et compliquée.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Ce fut comme un étiage se marquant en sens inverse, mais avec une concordance parfaite, la crue ici, la diminution là.Victor Hugo (1802-1885)
Les eaux accrues par les dernières pluies s'étaient encore élevées d'un pied au-dessus de l'étiage.Jules Verne (1828-1905)
Le papier buvard contenu dans le chaland absorba bientôt toute l'eau ambiante et il s'ensuivit un abaissement de 1m20 dans l'étiage du fleuve.Alphonse Allais (1854-1905)
Afficher toutRéduire