barguigner

 

définitions

barguigner ​​​ verbe intransitif

vieilli Hésiter. —  locution Sans barguigner : sans hésiter.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je barguigne

tu barguignes

il barguigne / elle barguigne

nous barguignons

vous barguignez

ils barguignent / elles barguignent

imparfait

je barguignais

tu barguignais

il barguignait / elle barguignait

nous barguignions

vous barguigniez

ils barguignaient / elles barguignaient

passé simple

je barguignai

tu barguignas

il barguigna / elle barguigna

nous barguignâmes

vous barguignâtes

ils barguignèrent / elles barguignèrent

futur simple

je barguignerai

tu barguigneras

il barguignera / elle barguignera

nous barguignerons

vous barguignerez

ils barguigneront / elles barguigneront

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il n'y a point à barguigner, je suis tenu de découvrir la paille dans l'œil du yamatophile incriminé.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Je suis sûr qu'il augmentera sans barguigner le chiffre de la prime.Henry de Graffigny (1863-1934)
Je paierai, sans barguigner, les appointements qu'on exigera.Eugène Chavette (1827-1902)
Il se fait, sans barguigner, ouvrir le ventre, et meurt d'une péritonite, au bout de quelques jours.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BARGUIGNER » v. n.

Marchander sou à sou quelque chose. Les Marchands n'aiment pas à vendre à des bourgeoises, parce qu'elles barguignent trop. Les Italiens se servent de ce mot pour dire, Vendre à credit & à terme. Menage le derive de barcaniare, qui se trouve dans les Capitulaires de Charles le Chauve dans la même signification ; & Scaliger, d'un vieux mot Latin bargenna. On disoit autrefois bargagner, pour signifier marchander. En Anglois on appelle bargain, un marché, une convention. Froissart dit que les Gascons voulant surprendre la ville de Montferrant, dirent entr'eux, Maintenant nous la bargagnous, une autrefois nous l'acheterons.
 
BARGUIGNER, se dit figurément en choses spirituelles des irresolutions d'esprit, quand un homme a du mal à se resoudre, à donner quelque parole, à conclurre une affaire, à se deffaire de quelque engagement. Il ne faut point barguigner à quitter ses folles amours, & les engagements dans le vice.
Le mot du jour Télétravail Télétravail

En ce 1er mai 2020 un peu particulier, la fête des travailleurs et des travailleuses accueille assez massivement une nouvelle forme d’acteurs confinés : les télétravailleurs·euses. L’occasion de se questionner sur l’origine de ce mot.

Aurore Vincenti 01/05/2020