Email catcher

barguigner

Définition

Définition de barguigner ​​​ verbe intransitif

vieilli Hésiter. locution Sans barguigner : sans hésiter.

Conjugaison

Conjugaison du verbe barguigner

actif

indicatif
présent

je barguigne

tu barguignes

il barguigne / elle barguigne

nous barguignons

vous barguignez

ils barguignent / elles barguignent

imparfait

je barguignais

tu barguignais

il barguignait / elle barguignait

nous barguignions

vous barguigniez

ils barguignaient / elles barguignaient

passé simple

je barguignai

tu barguignas

il barguigna / elle barguigna

nous barguignâmes

vous barguignâtes

ils barguignèrent / elles barguignèrent

futur simple

je barguignerai

tu barguigneras

il barguignera / elle barguignera

nous barguignerons

vous barguignerez

ils barguigneront / elles barguigneront

Synonymes

Synonymes de barguigner verbe intransitif

[vieilli] marchander, débattre, discuter le prix de

[vieux] hésiter, balancer, flotter, fluctuer, s'interroger, osciller, être sur le balan (Suisse), branler (région., Québec), se tâter (familier)

Exemples

Phrases avec le mot barguigner

Il n'y a point à barguigner, je suis tenu de découvrir la paille dans l'œil du yamatophile incriminé.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Tout le reste, que le néolibéralisme concède sans barguigner au sujet, l'autonomie juridique, la liberté marchande, est cohérent avec cette nouvelle définition.Raisons politiques, 2001, Dany-Robert Dufour (Cairn.info)
Parmi les dirigeants, il y a ceux qui, dépourvus de tout esprit critique, suivent les leçons apprises sans barguigner.Constructif, 2021, Bruno Racouchot (Cairn.info)
Il fonde, à juste titre, sa légitimité sur le fait qu'il a été élu sur la base d'un projet qui a vocation à s'appliquer sans barguigner.Ouest-France, Michel URVOY, 09/06/2017
Il se fait, sans barguigner, ouvrir le ventre, et meurt d'une péritonite, au bout de quelques jours.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Il faut, sans barguigner, admettre qu'ils ont réussi dans ce dessein.Archives de Philosophie, 2005 (Cairn.info)
Les grands et bons textes se propagent sans barguigner ni faire de tapage, chaque lecteur le sait, ou le sent.La revue des revues, 2021 (Cairn.info)
Ce serait faire fi de quelques-uns de leurs précurseurs, qu'ils citent sans barguigner mais qui sont rondement balayés par l'histoire.Hypothèses, 2000, Pascal Froissart (Cairn.info)
Ceux-ci expliquent aux nouvelles recrues qu'elles devront en passer par les tâches les plus basiques, travailler sans barguigner et respecter les codes de l'institution.Le Journal de l'École de Paris du management, 2017, Éric Bana, Claude Onesta (Cairn.info)
Il a admis, sans barguigner, qu'il ne connaissait rien à l'économie.Ouest-France, Jean-François MARTIN, 29/10/2018
Alors, ce n'est pas le moment de barguigner, les places partent vite : pensez à réserver !Ouest-France, Daphné CAGNARD-BUDIMAN, 12/12/2017
Et elle distribue des logements de fonction sans barguigner à ses heureux membres.Capital, 03/11/2015, « Gaspillages du secteur public : des logements de fonction prestigieux… »
Celui-ci avait intégré sans barguigner cent quarante-huit lettres dans son montage éditorial.Recherches de science religieuse, 2018, Dominique Salin (Cairn.info)
Là aussi, l'aide internationale aurait dû, sans barguigner, ouvrir routes et pistes pour permettre la circulation des produits et des gens.Sud/Nord, 2002, Dominique Desplats (Cairn.info)
Je paierai, sans barguigner, les appointements qu'on exigera.Eugène Chavette (1827-1902)
Cette partition construit l'opposition, acceptée sans barguigner dans nos communautés académiques, entre bargaining et deliberation.Annales des Mines - Gérer et comprendre, 2018, Christian Thuderoz (Cairn.info)
Ceux qui paient les taxes sans barguigner se voient décerner des étoiles.Capital, 19/12/2013, « Bientôt obligatoire, le diagnostic de fraude fiscale »
A quelques encablures de là, un industriel agricole a pourtant, sans barguigner, tout arraché des paysages.Ouest-France, Yannick JAULIN, 10/08/2017
Je suis sûr qu'il augmentera sans barguigner le chiffre de la prime.Henry de Graffigny (1863-1934)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BARGUIGNER v. n.

Marchander sou à sou quelque chose. Les Marchands n'aiment pas à vendre à des bourgeoises, parce qu'elles barguignent trop. Les Italiens se servent de ce mot pour dire, Vendre à credit & à terme. Menage le derive de barcaniare, qui se trouve dans les Capitulaires de Charles le Chauve dans la même signification ; & Scaliger, d'un vieux mot Latin bargenna. On disoit autrefois bargagner, pour signifier marchander. En Anglois on appelle bargain, un marché, une convention. Froissart dit que les Gascons voulant surprendre la ville de Montferrant, dirent entr'eux, Maintenant nous la bargagnous, une autrefois nous l'acheterons.
 
BARGUIGNER, se dit figurément en choses spirituelles des irresolutions d'esprit, quand un homme a du mal à se resoudre, à donner quelque parole, à conclurre une affaire, à se deffaire de quelque engagement. Il ne faut point barguigner à quitter ses folles amours, & les engagements dans le vice.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022