Email catcher

fadeur

Définition

Définition de fadeur ​​​ nom féminin

Caractère de ce qui est fade.

Synonymes

Synonymes de fadeur nom féminin

insipidité, douceur

banalité, insignifiance, pâleur, platitude

Exemples

Phrases avec le mot fadeur

Pour compenser la fadeur qui en résulte, ils ajoutent plus de sel, ce qui explique le goût très particulier de nombreuses pâtes.Capital, 01/09/2016, « Mozzarellas : des industrielles souvent indignes de l'appellation »
Elle était lasse d'adulations, de soins et de fadeurs.George Sand (1804-1876)
Or, ce rapport nous laisse un arrièregoût de fadeur.Europarl
Mais voilà bien le type d'injonction qui n'a pas de sens dans un système rejetant la fadeur de l'édification au profit de l'examen de l'effectivité.Les études philosophiques, 2004, Gilles Marmasse (Cairn.info)
Elle se déroule dans la fadeur bruyante de la marchandisation industrielle, au cœur du plaisir et du divertissement de masse.Champ Psychosomatique, 2013, Fabrice Bourlez (Cairn.info)
Son langage est guetté par la monotonie, osons dire la fadeur.L'information littéraire, 2003, Philippe Dufour (Cairn.info)
Une perle aux contours excessifs et irréguliers que le réalisateur polit sans fadeur.Ouest-France, 26/09/2013
Tenter une étymologie en reliant son sens à la notion de fadeur est un argument difficilement soutenable.Études et documents berbères, 2018, Ouahmi Ould-Braham (Cairn.info)
On les aurait ennuyées d'une façon cruelle en leur faisant la cour, en leur débitant des fadeurs.Mademoiselle George (1787-1867)
Ainsi le potentiel critique du rapport de la transformation énergétique et de la culture de la fadeur entrent en ligne de compte.Rue Descartes, 2011, Fabian Heubel (Cairn.info)
La vivacité de la vision l'arrache à la fadeur des utopies.L'information littéraire, 2001, Philippe Dufour (Cairn.info)
La prise en considération du fadeur socio-économique et de son influence sur les comportements politiques semble en revanche être beaucoup plus pertinente.Les Champs de Mars, 2001, Christophe Pajon (Cairn.info)
Que faire en cette atmosphère de fadeur coutumière alors qu'il s'agissait d'enchanter une créature, de séduire tous ses sens et de fasciner son cerveau ?René Boylesve (1867-1926)
La saveur des fromages est équilibrée, on ne connaît pas la fadeur de certains ni l'agressivité parfois repoussante de quelques autres.Ouest-France, 05/09/2013
Elle leur ôtait la fadeur par la prononciation.Victor Hugo (1802-1885)
D'ordinaire, la dureté des vers est rachetée par quelque force dans la pensée ; mais ici c'est l'énergie de la fadeur.Stendhal (1783-1842)
Ensuite mon âme retrouve une sensation de fadeur et d'humidité ; et puis tout n'est plus que folie,– la folie d'une mémoire qui s'agite dans l'abominable.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
La tendance actuelle crée une double confusion entre fins et moyens, entre clarté et fadeur.Humanisme, 2015, Joël Denis (Cairn.info)
Ils veillent, l'air de ne pas y toucher, sur sept petites filles d'un noir intense, comme rehaussé par la fadeur de robes un peu fanées.Vacarme, 1997, Philippe Mangeot (Cairn.info)
C'est oublier enfin que la plupart de ces rapports sont par leur fadeur et leur conformisme, proprement inutilisables.Genèses, 2010, Pierre Karila-Cohen (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine