fatalisme

 

définitions

fatalisme ​​​ nom masculin

Doctrine ou attitude selon laquelle on ne peut modifier le cours des évènements (fixés par le destin). Fatalisme religieux. —  Il a pris son échec avec fatalisme, sans s'émouvoir.
 

synonymes

fatalisme nom masculin

résignation, passivité

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le fatalisme, que ces peuples professent, contribue beaucoup à leur faire négliger le secours des médecins.Jean-Louis-Ebenézer Reynier (1771-1814) et Alexandre Berthier (1753-1815)
Et, si ce sentiment peut se tourner en piété grave chez quelques-uns, il peut tout aussi bien se résoudre en un fatalisme résigné.Jules Lemaître (1853-1914)
Nous sommes libres d'écouter la conscience ou de l'endormir, et rien ne l'endormira mieux que le fatalisme.Charles Secrétan (1815-1895)
Notre position est donc de dire qu’il est très difficile pour nous d’accepter cette sorte de fatalisme juridique.Europarl
Surmontant le fatalisme et la peur, des centaines de milliers de citoyens ukrainiens manifestent, avec une calme détermination, leur exigence de changement.Europarl
J'emploie ici le mot déterminisme comme plus convenable que le mot fatalisme dont on se sert quelquefois pour exprimer la même idée.Claude Bernard (1813-1878)
Ce fatalisme n'est heureusement pas aussi absolu ; et l'évasion n'est pas impossible aux condamnés de l'atavisme.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Son fond d'aristocratisme et de monarchisme va gêner son fond de positivisme et de fatalisme.Émile Faguet (1847-1916)
Cette insouciance, ces réponses de rêveur et ce fatalisme mystique finissent, je le vois bien, par lui inspirer une insurmontable répulsion.Jules Vallès (1832-1885)
Cicéron, qui veut pourtant ramener la question à la morale, prend parti pour le fatalisme et nie le libre arbitre ; car autrement, dit-il, que deviendrait la fortune ?Charles de Rémusat (1797-1875)
Le fatalisme suppose la manifestation nécessaire d'un phénomène indépendamment de ses conditions, tandis que le déterminisme est la condition nécessaire d'un phénomène dont la manifestation n'est pas forcée.Claude Bernard (1813-1878)
Comment ne voyez-vous pas que la doctrine contraire, celle qui commanderait aux hommes le respect des gouvernements les plus odieux, les ferait retomber sous le joug du fatalisme monarchique ?Maurice Joly (1829-1878)
Cela étant dit, je reviens sur la question des taux de change car, contrairement au fatalisme et à l'immobilisme ambiant, nous voulons rappeler que les instruments pour agir existent.Europarl
J'ai peur que les âmes qui, par malheur, la prendraient au sérieux, ne s'énervent dans une sorte de fatalisme oriental.Elme-Marie Caro (1826-1887)
Parce que, par égard pour vous, j'avais cru devoir changer de méthode, vous m'accusez, d'abord de tergiversation, ensuite de fatalisme !Frédéric Bastiat (1801-1850)
Nous avons saisi dans son caractère un côté fataliste : sa conduite politique est inspirée aussi par un fatalisme que ses amis prenaient pour de l'aveuglement.Alphonse Aulard (1849-1928)
Ce que nous nommons le fatalisme et la résignation du peuple russe n'est pas autre chose, au fond, que cette insouciance du lendemain.Jules Legras (1866-1939)
Le fatalisme primitif, par son excès même, tend à se détruire : il renferme une contradiction qu'une réflexion un peu attentive ne tarde pas à découvrir.Alfred Fouillée (1838-1912)
On a vu que cette ville m'avait toujours été funeste ; ce qui m'y arriva cette fois me ferait presque croire au fatalisme.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Les analogies de l'histoire, vous ne les saisissez point ; le mouvement des institutions et la loi générale qui en ressort, vous l'appelez du fatalisme.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Afficher toutRéduire
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre B Relaxez-vous avec Robert : La lettre B

Découvrez les bienfaits du bien-être et de la béatitude avec les mots en B du Grand Robert.

20/02/2020