finement

 

définitions

finement ​​​ adverbe

Avec finesse, subtilité. Comprendre finement.
Avec habileté. ➙ adroitement. Il a finement calculé son coup.
D'une manière fine, délicate. Objet finement ouvragé.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ils accouraient, attirés par ses millions et aussi par son joli profil, qui se busquait si finement dans le sourire.Paul Bourget (1852-1935)
La porte d'entrée supportée par 4 colonnes finement sculptées donne accès dans une cour intérieure, ornée de vases en porcelaine et de dragons en faïence.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Elle plaisantait finement de mille choses, et eût été vraiment agréable si elle n'eût pas affecté d'une façon agaçante le jargon des cénacles et des ateliers.Marcel Proust (1871-1922)
Tenons-nous donc sur nos gardes chacun de notre bord, et agissons l'un envers l'autre comme de bons et loyaux ennemis qui veulent jouer finement la dernière manche d'une partie d'enfoncement...Édouard Corbière (1793-1875)
Nous devons aussi décrire plus finement le problème : quel problème la politique tente-t-elle de résoudre ?Europarl
Il avait finement analysé toutes les phases de cet état passager d'aliénation mentale, qui céderait, sans aucun doute, à un traitement de quelques mois dans une excellente maison de santé.Guy de Maupassant (1850-1893)
Cependant je sçais qu'il oublia finement d'y insérer la réserve de l'usufruit au profit du bonhomme.Robert Estienne (1723-1794)
Les faces en sont inclinées et nues à l'extérieur, la porte exceptée, dont le cadre en saillie est chargé de tableaux finement sculptés.Gaston Maspero (1846-1916)
Il s'y présentait comme dans un salon, chaussé finement, ganté juste, avec des cravates prodigieuses et des chapeaux ineffables.Émile Zola (1840-1902)
Le jeune homme leva en signe de menace le petit doigt de sa main finement gantée.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Et il me montrait finement une petite rose dessinée avec soin, à côté du cœur, sous le bonnet.Alfred de Vigny (1797-1863)
Quand il entendait médire, il souriait finement et souvent avec dédain ; plus souvent il détournait la tête pour se boucher les oreilles.Bathild Bouniol (1815-1877)
La moindre chose de lui, sa main si finement gantée, exerçait sur moi comme un charme.Honoré de Balzac (1799-1850)
Des masses d'une roche blanche, finement oolitique, sont fixées à la surface externe d'un certain nombre de ces cailloux.Charles Darwin (1809-1882), traduction Alphonse-François Renard (1842-1903)
Certes, il était merveilleusement beau avec ses lèvres écarlates finement dessinées, ses clairs yeux bleus, sa chevelure aux boucles dorées.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Je ne voyais nullement ce qu'ils pouvaient trouver d'intéressant dans ces longues causeries, ni pourquoi ils souriaient si finement dans l'ardeur de la discussion.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Michel Delines (1851-1914)
Il en tira un ais fort ancien et nous montra, couvrant les deux faces du bois, le texte complet de la messe finement gravé en caractères coptes.Raymon Roussel (1877-1933)
Sur le pourtour, un paysage aux arbres finement incisés, et parmi lesquels est un pêcher aux fleurs d'argent.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Hautes murailles crénelées, fenêtres à meneaux, balustrades ajourées, portes avec arc surbaissé, clochetons, gargouilles, frises enguirlandées d'animaux et de feuillages finement fouillés dans la pierre.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Elle était dans son octant et montrait un croissant finement tracé sur le fond noir du ciel.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FINEMENT » adv.

D'une maniere fine. Cet Auteur escrit finement, delicatement. il a conduit cette entreprise fort finement. cette dentelle est travaillée fort finement. Cet Auteur raille finement son adversaire, c'est à dire, couvertement & adroittement.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots venus de noms de personnes Top 10 des mots venus de noms de personnes

L’étymologie est un véritable jeu de piste qui réserve bien des surprises. Ainsi, certains mots du vocabulaire français ont pour origine le nom d'une personne ayant bel et bien existé ! Beaucoup d'inventeurs et de chercheurs ont donné leur nom à leur création ou à leur découverte, mais il arrive aussi que le lien entre la personne et la chose soit plus étonnant. Qu'ils doivent leur existence à des grands noms de l'histoire ou à des personnages tombés aux oubliettes, voici dix mots parmi ceux qui ont notre préférence.

Édouard Trouillez 20/02/2020