Email catcher

flan

Définition

Définition de flan ​​​ nom masculin

Crème à base de lait, d'œufs, de farine que l'on fait prendre au four.
Technique Disque destiné à recevoir une empreinte. Le flan d'une médaille.
locution familier
En rester comme deux ronds de flan : être stupéfait, muet d'étonnement. ➙ baba.
C'est du flan, de la blague. À la flan : sans valeur, mal fait. Au flan : au hasard, sans réfléchir.

Exemples

Phrases avec le mot flan

Quel est le point commun entre un flan, un tableau ou encore un tour de magie ?Ouest-France, 20/07/2017
Il est réapparu, tantôt, sur le flan des dunes maliennes, vingt ans plus tard, mêlé de njarka et chanté en songhaï ou en tamasheq.La pensée de midi, 2007, Gilles Suzanne (Cairn.info)
Les plats scintillaient comme de l'argent et de l'or sous les flans, darioles et couronnes de pâte frite.Marcel Schwob (1867-1905)
En tout cas, c'est lui qui le dit, elle prend l'alibi de faire un flan pour le porter à sa grand-mère.Les temps modernes, 2006, Micheline B. Servin (Cairn.info)
Bref, la régression prête toujours le flan à la réification d'une conception linéaire.Le Carnet PSY, 2018, Laurence Kahn (Cairn.info)
La refrappe sur ce flan ancien visait à en changer la valeur tout en le maintenant en circulation.Revue du Nord, 2018, Jean-Marc Doyen, Jean-Patrick Duchemin, Luc Severs (Cairn.info)
Ces paquebots bleu océan, voulus luxueux, se distinguent par un ascenseur orange extérieur sur le flan tribord (droit).Ouest-France, Thierry HAMEAU, Frédéric SALLE, 31/03/2021
Il est crucial de noter que le cas de comme deux ronds de flan est différent de celui de un fond de bouteille.Travaux de linguistique, 2018, Reidar Veland (Cairn.info)
Les flans sont épais, les contours irréguliers ; on sent des pièces frappées à la hâte, sous la poussée de besoins urgents.Camille Jullian (1859-1933)
Salade d'endives aux noix, rôti de veau forestier, flageolets et haricots verts, flan nappé au caramel.Ouest-France, 12/02/2013
Tout est déjà là : le paysage, la lumière et cette construction incroyable à flan de rocher.Ouest-France, 29/08/2020
Jeudi : salade de choux-fleurs bio, filet de poisson sauce normande, pommes de terre vapeur, tome blanche, pot de glace ou flan caramel.Ouest-France, 09/01/2018
Le métier de cambriolleur à la flan, qui n'est exercé que par ceux qui débutent dans la carrière, est très-périlleux et très-peu lucratif.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Les formules qui incitent à prendre un dessert (440 kcal la part de flan) sont à fuir !Capital, 04/07/2012, « Le fast-food se met enfin au régime »
Ces résultats montrent que malgré des salaires relativement élevés, l'éparpillement des sites de production rend encore possible des comportements de tire au flan.Innovations, 2011, Gabriel Zomo Yebe (Cairn.info)
On le mensura par dessous la jambe, on le photographia à la flan : il ne valait pas le collodion de l'anthropométrie.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Les participants ont ensuite dégusté leurs réalisations : une salade de pissenlits et de betteraves, des boulettes d'ortie ou un flan à la reine-des-prés et verveine.Ouest-France, 22/10/2019
Jour et nuit, 300 ouvriers se relaient sur 13 lignes de production pour débiter des milliers de flans et de tartelettes par heure.Capital, 21/12/2017, « Pâtisseries : attention, votre artisan vous vend sans doute du… »
Au menu, flan de légumes, gratin de potimarron et pommes au four avec raisins secs et cannelle.Ouest-France, 07/11/2012
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FLAN s. m.

Sorte de pastisserie platte, faite tantost avec du lait, tantost avec des pruneaux, comme les flans de Rheims. Menage derive ce mot de planus, à cause que cette pastisserie est platte. Borel dit qu'on les appelle aussi flandrelets, c'est à dire, flans de lait, pour avoir esté inventez en Flandres où le lait abonde. Du Cange les appelle en Latin flantones & flatones, d'où il croit que le mot est derivé.
 
FLAN, est aussi une piece d'or ou d'argent taillé en rond, & preparée pour faire de la monnoye. Avant que de marquer les flans, on les recuit, on les fait bouillir dans de l'eau seconde. On ne commence à l'appeller flan, que lors qu'elle est tellement preparée, qu'il n'y manque plus que l'image du Prince. En ce sens il vient à flando. Plusieurs escrivent encore flaon, comme on disoit autrefois ; mais on prononce toûjours flan. Quelques-uns croyent que ce nom vient de flattir, à cause qu'on n'appelle flan, que l'espece qui sort de dessous le flattoir, qui est la derniere façon qu'on luy donne avant qu'elle soit marquée.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l'année 2023 Top 10 des mots de l'année 2023

Pour la première fois, Le Robert présente le Top 10 des mots ayant marqué l’année qui vient de s’écouler. Sélectionnés à partir des statistiques...

La rédaction des Éditions Le Robert 08/01/2024
sondage de la semaine