fretin

définitions

fretin ​​​ nom masculin

Petits poissons. Rejeter le fretin à l'eau.
dans un groupe, une collection Ce qu'on considère comme négligeable ou insignifiant. —  locution Le menu fretin.

synonymes

fretin nom masculin

menu fretin

poissonnaille, blanchaille

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le fretin suivait à pied pour ne pas fatiguer les beaux percherons qui semblaient tout fiers de traîner un si considérable équipage.Paul Féval (1816-1887)
Au fretin, il remettait sa carte et ne descendait point du fougueux coursier.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Je dis donc que j'en sanglerais un ou deux, un surtout, mais là, carément ; puis je nouerais tout le fretin.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le fretin ne passera pas la première pièce.Honoré de Balzac (1799-1850)
Au moindre fretin suffisent les prêtres de moindre note ; aux classes moyennes, les ecclésiastiques d'âge moyen.Élie Reclus (1827-1904)
Et le menu fretin se hâtait de les imiter en courant aux postes de travail.Daniel Lesueur (1854-1921)
S'il se trouvait là quelque magistrat important, il restait ; mais s'il n'y avait que du fretin, selon l'habitude, il disparaissait dans un nuage.Paul Féval (1816-1887)
On nous a compté de bel argent, et nous avons eu, de reste, bon nombre de fretin à porter à nos femmes et à nos enfans.Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
Quant aux autres (le menu fretin) on se contenterait de frapper leurs propriétés d'une triple imposition.Alphonse Esquiros (1812-1876)
Et nous dans le remous, suivions comme un fretin derrière un gros poisson.Romain Rolland (1866-1944)
Allons, nous irons tout à l'heure lui faire prendre quelque chose de mieux que son fretin.George Sand (1804-1876)
Le reste du pont fut cédé aux indigènes et aux passagers cosmopolites, menu fretin dont on acceptait l'argent, mais rien de plus.Léon de Tinseau (1842-1921)
D'abord les petits, le fretin qui est avalé sans qu'on s'en aperçoive, ensuite les gros, jusqu'à ce que tout y passe !George Sand (1804-1876)
Alors un banc de menu fretin, d'anguillules, arrive en masses compactes, suivant le flux marin.Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
Quand on pêche les étangs, ils achètent le fretin et rempoissonnent leur rivière pour l'avenir.George Sand (1804-1876)
Ainsi le fretin entra en danse et eut sa revanche tout le reste de la soirée.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Parmi les premiers, on comptait un duc et un prince, plusieurs marquis, bon nombre de comtes et presque tout le fretin menu titré.Paul Féval (1816-1887)
Ceux qui ne voient clair dans leur généalogie que jusqu'au douzième siècle sont de la petite noblesse, du fretin d'aristocratie.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Tenez, signor conte, nous avons de nos pensionnaires qui sans doute autrefois étaient de gros personnages, de fines cervelles (car ce n'est pas le fretin qu'on amène ici), eh bien !Saintine (1798-1865)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FRETIN » s. m.

Rebut, chose vile & du moindre prix en chaque espece. Il se dit proprement & originairement de la moruë, qui se divise en quatre degrez de bonté, meilleur fretin, grand fretin, fretin de rebut, & menu fretin ; & par extension il s'est appliqué à toutes sortes de choses. Ce Marchand a vendu le plus beau de sa marchandise, il n'a plus que du fretin.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 7 : jeux de traduction

Les idées reçues sur la traduction ont la vie dure.

Laélia Véron 14/06/2021