Email catcher

frôlements

Formes

Exemples

Phrases avec le mot frôlements

Un épiderme en vérité, capable d'enregistrer les souffles, les chaleurs, les frôlements, les signes infimes de présences silencieuses.Vacarme, 2000, Robin Campillo (Cairn.info)
Enlizé par la liane qui se ramillait en chuchotements de paroles, en frôlements de doigts joueurs, il resentit s'agiter en lui les phosphores.Camille Lemonnier (1844-1913)
On entendait des pas furtifs sur le palier, et des frôlements le long de la porte.Émile Gaboriau (1832-1873)
Tous les soirs des spectacles, des frôlements de femmes, une continuelle excitation d'esprit.Guy de Maupassant (1850-1893)
Après les premiers frôlements du xvie siècle, le contact s'établit brutalement à la fin du xviiie siècle.Hermès, 2013, Dominique Barbe, Renaud Meltz (Cairn.info)
Jamais de ces compliments qui gênent, de ces frôlements qui insistent.Michel Corday (1869-1937)
Pas d'autre geste, pas de frôlements, pas de jeux de physionomie, pas de paroles, ni de bruits de gorge.La Revue Lacanienne, 2011, Gaëtan Gatian de Clérambault (Cairn.info)
Ces derniers présentent, la nuit venue, tous les signes d'une présence vivante : odeurs, frôlements, plongeant les jeunes gens dans l'effroi.Psychanalyse, 2004, Pascale Macary (Cairn.info)
Les ronronnements, les frôlements et frottements, les léchages, les écoulements nasaux, les aplatissements sur la poitrine, les miaulements, etc.Enfances & PSY, 2007, Hubert Montagner (Cairn.info)
Ces groupes de toilettes virginales et d'habits noirs, elle comprit ce qui s'y disait, elle surprit les frôlements à peine dissimulés.Marcel Prévost (1862-1941)
Elle sentait bon, elle balançait des jupes tièdes, dont les frôlements ressemblaient à des caresses.Émile Zola (1840-1902)
Le silence devient un outil pour entendre de nouvelles couleurs et percevoir les frôlements ou les murmures des courbes des dunes.La Revue Lacanienne, 2009, Corinne Tyszler (Cairn.info)
Il y a des échanges que nous ne devons pas croire avoir, des empêchements, des malentendus, des frôlements et des ratages.L'Observatoire, 2021, Marielle Macé (Cairn.info)
Les bons comiques le savent, suggérant dans leur physique même la plus vaste échelle des mobilités symboliques : descentes, ascensions, frôlements, échappées.Esprit, 2006 (Cairn.info)
Des garçons recourent à des gestes spectaculaires, des insignes de puissance, de vitesse, de virtuosité, frôlements, excès, absence à soi-même le temps d'un instant sans parole.L'Information psychiatrique, 2007, Catherine Stef (Cairn.info)
Il frissonnait de cette haleine légère et de tous les frôlements un peu tièdes oubliés.Maurice Barrès (1862-1923)
Leurs frôlements semblaient si naturels qu'elle n'en ressentait qu'une vive douceur, sans appréhension ni crainte.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Ces frôlements sont parole, puissant murmure, ils disent quelque chose qu'on connaît, qu'on croit enfin reconnaître, à la lisière de l'entendement.Le sujet dans la cité, 2011, Nicolas Roméas (Cairn.info)
La communauté militante qu'il donne à voir s'y réalise par le contact direct qui s'établit, frôlements, échanges de poignées de mains et de saluts.Genèses, 2005, Frédéric Vairel (Cairn.info)
Certaines femmes n'est fait que de frôlements, de croisements, de rencontres inabouties.Études, 2017 (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots Avoir la gueule de bois Avoir la gueule de bois

Depuis toujours, l'être qui a festoyé sans se soucier ni de son foie ni du futur est en proie, dès le lendemain, à une douleur qui peut confiner à...

03/01/2023