Email catcher

fronde

Définition

Définition de fronde ​​​ nom féminin

Botanique Feuille des plantes sans cotylédons. Les frondes des fougères.

Définition de fronde ​​​ nom féminin

Arme de jet utilisant la force centrifuge, poche de cuir suspendue par deux cordes et contenant un projectile (balle ou pierre).
Lance-pierres à élastique.

Définition de fronde ​​​ nom féminin

avec majuscule Sédition qui éclata contre Mazarin (1648-1653).
Un esprit de fronde, un vent de fronde, de révolte.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot fronde

Pour ne rien cacher, il soufflait en plus un petit vent de fronde très cocardier.Ouest-France, Mathieu COUREAU, 11/04/2014
Touegueule s'installa comme d'habitude, dénombra les ennemis, puis saisit sa fronde et se mit à « acaillener » consciencieusement les adversaires qu'il pouvait distinguer.Louis Pergaud (1882-1915)
Devant la fronde des acheteurs mécontents de la duperie, et des dépôts de plainte, il en a remboursé certains.Ouest-France, 21/06/2018
Ces frondes sont petites, vertes, rosées, ou teintées de rouge comme c'est le cas actuellement.Ouest-France, Marie-Claudine CHAUPITRE, Thibaud GRASLAND, 21/04/2016
Elles s'exposèrent à leur fronde durant une trentaine d'années, au cours de guerres acharnées qui consommèrent leur puissance.Autrepart, 2003, Charles Illouz (Cairn.info)
Il se traduit par un refus quasi général d'inscription, en particuliers chez les professionnels salariés où la fronde s'installe.Vie sociale et traitements, 2010, Olivier Mans, Marie Leyreloup (Cairn.info)
Dès lors, la sécurité a-t-elle primé ou les organisateurs ont-ils voulu éviter une nouvelle fronde ?Ouest-France, Arthur PINEAU, 24/05/2021
Ce dernier ne serait pas lié à une fronde ouverte contre l'école, mais plutôt à un désinvestissement, une extériorité aux valeurs de l'école.Déviance et Société, 2006, Maryse Esterle-Hedibel (Cairn.info)
Cela devrait lui assurer une majorité parlementaire suffisante pour gouverner, sauf si la fronde venait à se généraliser dans son propre parti.CONFLUENCES Méditerranée, 2001, Jean-Arnault Dérens (Cairn.info)
En d'autres termes, la province de la première fronde était encore perçue comme un pays primitif, et non comme une entité administrative à vocation unitaire.Revue historique, 2004, Marie-Laure Legay (Cairn.info)
Malgré l'adversité, les rumeurs de rachat et la fronde des supporters.Ouest-France, Christophe JAUNET, 12/03/2021
Sa verve était intarissable, sa jactance indomptable ; ses petits vers, saccadés, aigus, retentissants, partaient comme d'une fronde et pleuvaient comme des cailloux.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
Des goujats munis de frondes étaient espacés sur les ailes.Gustave Flaubert (1821-1880)
Cette grande géante développe des frondes (ou feuilles) d'un vert lumineux virant au jaune roux à l'automne.Ouest-France, 12/03/2018
Dès qu’elle a fait son apparition dans le débat public, elle s’est heurtée à un vent de fronde, justifié pour certains points.Europarl
Arboré ou vilipendé, il marque des territoires, agrège des revendications, cristallise des frondes.Les temps modernes, 2016, Catherine Brun (Cairn.info)
La récalcitrante menace d'entraîner les autres participants dans cette fronde.Capital, 09/02/2022, « Managers, voici comment recadrer vos collaborateurs avec justesse »
Ils étaient vêtus de peaux de guanaques ou de mouffettes, et portaient avec la lance, longue de vingt pieds, couteaux, frondes, bolas et lazos.Jules Verne (1828-1905)
Qui que tu sois, défends-toi ; car, je vais diriger vers toi la fronde d'une terrible accusation : ces yeux ne t'appartiennent pas ... où les as-tu pris ?Comte de Lautréamont (1846-1870)
Roland venait de filer le long de la grande allée comme un caillou lancé par une fronde.Jules Sandeau (1811-1883)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FRONDE s. f.

Instrument de corde qui sert à jetter des pierres avec plus de violence. Les Anciens attachoient des frondes à leurs balistes. les armes des enfants & des bergers sont des frondes. David tua Goliath avec une fronde. Quelques-uns derivent ce mot de funda, ou de l'Hebreu nafad, par metathese, qui signifie impulit, agitavit. On a appellé aussi fundabulum, une machine à jetter des pierres. Il n'y a pas long-temps qu'on disoit encore fonde. Les frondes à main s'appelloient autrefois bricoles. Les habitans des Isles Baleares ont esté fameux chez les Anciens, pour sçavoir bien manier la fronde. Vegece leur en attribuë l'invention, quoy que d'autres la donnent aux Pheniciens. Florus & Strabon disent qu'ils avoient trois sortes de frondes, plus grandes & plus courtes, dont ils se servoient suivant qu'ils estoient proche ou esloignez de leurs ennemis. Diodore adjouste que la premiere leur servoit de bandeau, la seconde de ceinture, & qu'ils portoient à la main la troisiéme. Les meres ne donnoient à manger à leurs enfants que du gibier qu'ils avoient abattu avec leur fronde.
 
FRONDE, a esté aussi une ligue ou un parti contre le Ministere de France en l'année 1648.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022