Email catcher

gâche

Définition

Définition de gâche ​​​ nom féminin

Pièce de métal munie d'une ouverture dans laquelle s'engage le pêne* d'une serrure.

Définition de gâche ​​​ nom féminin

Technique Outil avec lequel on gâche le plâtre.
Spatule de pâtissier.
régional Petit pain rond ou allongé. Brioche allongée.

Exemples

Phrases avec le mot gâche

Et bien d'autres pains spéciaux, ainsi que la fougasse aux olives et la gâche vendéenne.Ouest-France, 14/08/2020
Il était autrefois utilisé pour la cuisson du pain, mais on y faisait cuire la charcuterie, la gâche et bien sûr la fouace.Ouest-France, 21/09/2021
Cette gâche était maintenue par deux vis à grosses têtes rondes.Michel Zévaco (1860-1918)
Elle avait si bien attendu à la dernière seconde, qu'elle n'osa pas refermer la porte : le seul claquement du pêne dans sa gâche l'eût trahie.Émile Gaboriau (1832-1873)
Je vis, entre la gâche et la serrure, qu'il avait donné deux tours et qu'il avait retiré la clef.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Elles viennent de lancer une vente de brioches, gâches, pommes, jus de pommes.Ouest-France, 13/10/2020
Les jeunes sont autonomes et font tourner la maison eux-mêmes, grâce à ce qu'on appelle des gâches (une responsabilité à réaliser).Éducation & didactique, 2021, Patrick Doffémont (Cairn.info)
Alors, il lâcha la serrure pour examiner le chambranle et la gâche.Michel Zévaco (1860-1918)
Mais, se secouant furieusement, il saisit à deux mains l'énorme serrure et tira à lui : la gâche tomba sur les marches, et la porte s'ouvrit.Michel Zévaco (1860-1918)
Cela gâche un peu ce moment où nous nous sommes senties tellement unies.Le monde juif, 1989, Josèphe Massé (Cairn.info)
Samedi, les premiers cités ont procédé au rallumage du four communal et permis aux habitants de venir faire cuire leurs brioches et leurs gâches.Ouest-France, 22/04/2014
Des gâches électriques fermaient mal, notamment celle de la porte de la geôle.Ouest-France, Gérard LEBAILLY, 17/12/2018
La cavité située la plus à l'est est verticale et contenait la partie recourbée de cette gâche avant que nous ne l'en ayons extraite.Revue archéologique, 2011, Yves Marcadal, Jean-Louis Paillet (Cairn.info)
Ainsi, si des individus dégradent un abribus, ce n'est vraisemblablement pas parce que ce dernier leur gâche la vue.Connexions, 2010, Ingrid Plivard (Cairn.info)
La médecine a vu ce manque et gâche un peu le rêve héroïque qu'il aime se raconter.Champ Psychosomatique, 2008, Rémy Potier (Cairn.info)
La véritable porte avait une large serrure, dont les quatre pênes s'enfonçaient profondément dans leurs gâches.Paul Mahalin (1838-1899)
Et, appuyant son épaule contre le bois vermoulu, le digne homme n'eut qu'une secousse à donner pour chasser le pêne de sa gâche.Émile Gaboriau (1832-1873)
Oui, bien sûr, ça gâche un peu le plaisir, c'est sûr, ça va être un peu bizarre.Ouest-France, 31/07/2020
Elle consistait en un lourd verrou qu'il suffisait de tirer de sa gâche.Eugène Chavette (1827-1902)
Au dehors, cependant, la clef tournait dans la serrure... entraînait le pène avec elle ... lui faisait faire un premier pas hors de la gâche...Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de GASCHE subst. fem.

Terme de Serrurier. C'est la piece de fer percée où entre le pesne de la serrure, & qui sert à tenir la porte fermée. Il y a des gasches de fer scellées en plastre, d'autres qui ne consistent qu'en un crampon de fer, d'autres en un trou dans un poteau de bois.
 
GASCHE, se dit aussi des cercles de fer qu'on attache le long des murs pour soustenir & arrester les tuyaux de plomb & les descentes des gouttieres.
 
GASCHE, est aussi un vieux mot qui signifioit aviron, qui est encore en usage dans son verbe derivé gascher, dont les Bateliers se servent, pour dire, Tirer un bateau avec des avirons ou rames. On a dit aussi dans la basse Latinité gachum, pour signifier la même chose.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.