spatule

 

définitions

spatule ​​​ nom féminin

Instrument à lame plate et large. Spatule de sculpteur.
Extrémité antérieure (relevée) d'un ski.
Zoologie Oiseau échassier à long bec noir et droit en forme de spatule, qui vit en colonies.
La spatule blanche La spatule blanche - Crédits : iStockphoto/Gertjan Hooijer Crédits : iStockphoto/Gertjan Hooijer

spatulé ​​​ , spatulée ​​​ adjectif

didactique En spatule, large et plat du bout. Bec spatulé.
 

synonymes

spatule nom féminin

abaisse-langue, cuiller, gâche

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On a déjà décrit l'autruche, la spatule, le flamant, le calao, à l'occasion des cantons où chacune de ces espèces se trouve plus particulièrement.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
On verse doucement ce mélange dans la mixtion, qui doit être bien chaude et qu'on remue avec une spatule.Nicolas Appert (1749-1841)
Par moments, la souffrance lui arrachait un gémissement plus fort que les autres, mais aussitôt la vieille femme se retournait et le menaçait de sa spatule.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il tenait à la main une spatule d'aloès, pour se gratter la peau.Gustave Flaubert (1821-1880)
Quant à celui-ci, tout en crin noir, avec ce long nez en spatule, l'air d'un bec de cigogne se terminant en cuiller, pouvez-vous imaginer quelque chose de plus épouvantable ?Jean Lorrain (1855-1906)
Debout en cercle autour d'une sorte de bûcher qui flambait à l'air libre, ils tenaient chacun une canne terminée en spatule.Daniel Lesueur (1854-1921)
Il la pétrit avec une spatule de bois 5, puis après il en fait des pains 6, des gâteaux 7, des miches 8, des craquelins 9.Paul Sébillot (1843-1918)
Hannon gesticulait avec sa spatule ; ceux qui voulaient faire taire les autres, criant plus fort, ajoutaient au tapage.Gustave Flaubert (1821-1880)
Le comte acheva de bon appétit toute sa confiture de coing, qu'il étalait maintenant sur la brioche, avec la spatule de vermeil.Paul Adam (1862-1920)
Elle prenait le saindoux dans le pot, sous l'étagère, avec une spatule de buis, augmentant à petits coups, d'une main douce, le tas de graisse qui s'étalait un peu.Émile Zola (1840-1902)
J'ai grand soin d'agiter continuellement avec la spatule, pour faciliter le passage du calorique au travers du lait.Nicolas Appert (1749-1841)
Et l'on ajoute que la courte langue bilobée de l'abeille est sans doute la spatule destinée à étendre ce vernis.Jean Pérez (1833-1914)
Et elle versa, dans la marmite, un pot de farine de maïs, qu'elle remua pendant cinq minutes, à l'aide d'une spatule en bois.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESPATULE » s. f.

Instrument de Chirurgien & d'Apothicaire, qui est plat & un peu large par un bout, & qui va toûjours en estrecissant vers le manche. L'espatule de fer est une piece de l'estuy d'un Chirurgien qui sert à estendre de l'onguent pour faire des emplastres. L'espatule de bois sert aux Apothicaires à remuer leurs syrops & autres drogues qu'ils preparent.

Définition de « SPATULE » s. f.

Instrument dont se servent les Chirurgiens & Apothicaires. Il est plat par un bout, & rond par l'autre. Les Chirurgiens ont de petites spatules de fer dans leurs estuis, pour étendre leurs onguents sur leurs emplastres. Les Apothicaires ont de grandes spatules de bois pour remuer les drogues qu'ils delayent, ou qu'ils font cuire.
Le mot du jour Patience, patients ! Patience, patients !

Le patient, la patiente a toutes les raisons d’être impatiente.

Aurore Vincenti 13/05/2020