Email catcher

galérien

Définition

Définition de galérien ​​​ , galérienne ​​​ nom

nom masculin Homme condamné à ramer sur les galères. locution Une vie de galérien, extrêmement pénible. ➙ bagnard, forçat.
au figuré Personne qui mène une vie pénible.

Synonymes

Synonymes de galérien nom masculin

forçat

Exemples

Phrases avec le mot galérien

On dit que tous les galériens étaient du nombre, ils avaient chacun leur rue, et sortant d'une maison, ils mettaient le feu dans l'autre.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
C'est ainsi, par exemple, que des centaines de galériens peuvent exercer leur ancienne profession dans les baraques installées sur l'eau, sous la proue des galères.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2017, Jean-Baptiste Xambo (Cairn.info)
Sa peine expirée, il chercha du travail et fut repoussé comme un galérien.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Il ne voulait pas être un galérien en ramant ?Ouest-France, Clément MACHECOURT, Benoît LASCOUX, 21/08/2020
Ainsi, aussi infamantes soient-elles, ces marques affilient, très visiblement pour la première, et de façon indélébile pour la seconde, les condamnés au corps des galériens.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2017, Jean-Baptiste Xambo (Cairn.info)
La fin des ducs et le retour à la paix expliquent le déclin probable de cette fonction du sanctuaire, ponctuellement réactivée par l'épisode du galérien.Annales de Bretagne et des pays de l'Ouest, 2020, Thibaut Lehuédé (Cairn.info)
Chez les galériens, les impasses de la mobilité et l'impossibilité de reproduire le statut des parents entretiennent le sentiment d'exclusion et la tentation du retrait.Revue interdisciplinaire d'études juridiques, 1988, E. Legrain (Cairn.info)
Au revers de la boîte articulée, apparaissent deux angelots entourant un médaillon sur lequel est gravé le profil d'un homme : probablement celui du galérien.Ouest-France, 10/10/2015
J'étais comme un galérien que l'on forcerait à appeler ses plaisirs un système de chaînes un peu moins pesantes que les autres.Stendhal (1783-1842)
Les galériens échangeaient commentaires courroucés ou dépités en arrivant, en retard, sur leur lieu de travail.Ouest-France, Anne AUGIÉ, 04/06/2013
Trois figures se détachent de cette notion, les vaincus, les galériens et les errants.Le sociographe, 2013 (Cairn.info)
Qui ne voit en toute grande ville des galériens qu'on nomme des maris, traînés constamment en soirées.Jules Michelet (1798-1874)
Ça la fouette, mais comme on fouetterait le galérien, sinon il ne rame pas.La Cause du désir, 2014 (Cairn.info)
Ces jeunes ont à peu près le même âge que les galériens : avoisinant la trentaine, ils ont été en partie confrontés aux mêmes difficultés.Ethnologie française, 2008, Éric Marlière (Cairn.info)
Quelques-uns se dénoncèrent eux-mêmes comme relaps et se firent attacher à la chaîne des galériens.Charles Alfred de Janzé (1822-1892)
Ramer ne constituait pas un plaisir mais un effort assimilé, à cette époque, au châtiment du galérien.Hypothèses, 1997, Frédéric Delaive (Cairn.info)
Ce qui les sépare des seconds, des galériens volontaires, c'est l'aspect involontaire de la galère dans laquelle ils sont embarqués.Travailler, 2007, Sylvie Guigon, Dominique Jacques-Jouvenot (Cairn.info)
Les galériens mouraient vite, sous la triple influence des mauvais traitements, de la mauvaise nourriture et d'un travail excessif.Charles Alfred de Janzé (1822-1892)
Il fallait donc des galères ; mais la galère ne se meut que par le galérien ; il fallait donc des galériens.Victor Hugo (1802-1885)
Mais ne nous faisons pas d'illusion, on n'a pas vu trop d'images de ces galériens de la nuit.Esprit, 2007, Olivier Mongin (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de GALERIEN subst. masc.

Forçat condamné aux Galeres, qui est enchaisné, & tire la rame. Espalier de Galere, est celuy qui est le premier d'un banc, qui tient le bout de la rame, & qui donne le bransle aux autres.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine