Email catcher

galopade

Définition

Définition de galopade ​​​ nom féminin

Chevauchée faite au galop.
Course précipitée.

Synonymes

Synonymes de galopade nom féminin

chevauchée

course

Exemples

Phrases avec le mot galopade

Soudain, derrière cette porte une galopade de pas nombreux.Michel Zévaco (1860-1918)
C'était aussitôt, vers la porte charretière, une trépignée, une galopade, un vacarme de pouliches débridées.Georges Eekhoud (1854-1927)
Lorsque ces animaux franchissent les plaines par troupes de deux à trois cents, on se figure quelle galopade furieuse au milieu des nuages de poussière soulevés sur leur passage !Jules Verne (1828-1905)
Pour les plus jeunes, une galopade de 400 mètres ou 1 000 mètres sera organisée.Ouest-France, 31/05/2019
Une galopade furieuse ébranlait à présent la route.Georges Eekhoud (1854-1927)
Courtes étapes, que raccourcit encore la galopade effrénée des passions, sans apaisement ni trêve, sans fraternel armistice d'une seule minute.Daniel Lesueur (1854-1921)
Un bruit sourd et continu se rapprochait et empêchait de percevoir la galopade des chevaux.Judith Gautier (1845-1917)
Du monde passait sur la route, une galopade dânes emportant un lendemain de noces.Alphonse Daudet (1840-1897)
Pas de galopade à travers la cour, ni de cri.Ouest-France, 14/05/2020
La galopade échevelée prend une autre direction, s'éloigne, se perd dans le noir d'alentour.Pierre Loti (1850-1923)
Tous avaient tourné le dos, la galopade reprenait sur la route droite, filant à l'infini, au milieu des terres.Émile Zola (1840-1902)
Des courses galopades gratuites sont prévues pour les enfants de 7 à 13 ans.Ouest-France, 08/06/2021
Un hurlement suit la galopade noire.Jean Aicard (1848-1921)
Tous les regards se portèrent vers le ciel pour voir s'il n'était pas chevauché par quelque galopade de spectres.Jules Verne (1828-1905)
De nos galopades et de nos frasques cet hiver-là, nous avons souvent reparlé.La pensée de midi, 2006 (Cairn.info)
Après une marche de cent cinquante lieues, une pareille galopade est capable de nous crever tous.George Sand (1804-1876)
Mais ma sœur m'indiqua une manière de courir tout le long en sautillant et je voulus bien condescendre à cette galopade restreinte.Judith Gautier (1845-1917)
Puis les galopades d'officiers d'état-major jetant aux gardes nationaux, ramassés sous nos fenêtres, la recommandation de prendre garde d'être cernés.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Différents départs de randonnées pédestres, galopades pour petits et grands, commenceront la journée.Ouest-France, 27/09/2015
Une après-midi, en revenant travailler, je la vis descendre l'avenue dans une galopade extraordinaire.Marguerite Audoux (1863-1937)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de GALOPADE s. f.

Action de galoper. Ce cheval a la galopade belle. une galopade unie, d'escole. une belle galopade, est celle qui se fait suivant les loix du Manege.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots pour se réchauffer pendant l’hiver Top 10 des mots pour se réchauffer pendant l’hiver

Ça y est, l’hiver est là, au grand dam des plus frileux d’entre nous ! Heureusement, pour vous aider à faire face à la baisse du mercure sans...

Marjorie Jean 04/01/2023