garde-magasin

 

définitions

garde-magasin ​​​ | ​​​ nom

Militaire chargé(e) de surveiller les magasins d'un corps de troupe. ➙ magasinier. Des gardes-magasins (ou ro garde-magasins).
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Gerner, aide-garde-magasin, a fini aussi misérablement que son chef, qui lui avoit donné une aveugle confiance.Louis Ange Pitou (1767-1846)
Il y eut seulement un garde-magasin condamné à deux ans de galères.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
La pauvre fille venait lui demander la grâce de son père, garde-magasin des vivres, condamné aux galères pour des fraudes graves.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Envoyez-y un officier commandant, un officier du génie, un officier d'artillerie, un commissaire des guerres et un garde-magasin.Adolphe Thiers (1797-1877)
D'autres accessoires tels que piquets, vieilles boucles et courroies de rebut, toile d'emballage, soustraites frauduleusement au garde-magasin, viennent en second lieu.Charles Des Écores (1852-1905)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GARDE-MAGASIN »

est un Officier d'un arsenal qui tient registre des poudres, canons, armes, provisions, & toute autre chose qu'on luy laisse en garde.
Drôles d'expressions Être bien, mal luné Être bien, mal luné

Être bien, mal luné : être de bonne, de mauvaise humeur. 

Alain Rey 23/04/2020