gentiane

définitions

gentiane ​​​ nom féminin

Plante des montagnes dont certaines espèces ont des vertus médicinales.
Boisson apéritive amère à base de racine de gentiane jaune.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'aime les gracieuses filles de la vallée, et je cueille la gentiane bleue pour leur faire des bouquets moins beaux que leurs yeux d'azur.George Sand (1804-1876)
Une vie plus amère que l'amère gentiane l'attendait maintenant.Jules Verne (1828-1905)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GENTIANE » s. f.

Plante medecinale qui croist sur les montagnes en des lieux humides, dont les feuilles sont grandes, larges & rougeastres, ressemblantes en quelque façon à celles du plantin ou de l'Ellebore blanc. Sa tige est creuse, lissée, & polie, de la grosseur du doit, de cinq ou six pieds de haut, compartie par noeuds, d'où sortent des feuilles deux à deux, moindres que celles qui sont prés de sa racine. Sa fleur est jaune, sa graine platte & lissée, large, legere, & bourruë & quasi semblable à celle du Spondylium. Sa racine ressemble à celle de la guimauve, mais elle est plus grande & plus grosse, fort jaune & extremement amere ; ou à celle de la sarrasine. Elle entre dans la composition de la theriaque.
 
Il y a aussi une petite espece de gentiane qu'on appelle cruciata. Le premier usage de la gentiane est rapporté par plusieurs Auteurs à Gentius Roy d'Illyrie, d'où elle a pris son nom de gentiana.