Email catcher

grimoire

Définition

Définition de grimoire ​​​ nom masculin

Livre de magie.
Écrit indéchiffrable, illisible ou incompréhensible.

Exemples

Phrases avec le mot grimoire

De temps à autre, elle note au crayon de papier, sur un cahier personnel, des choses qu'elle tire de sa consultation du mystérieux grimoire.Revue de la Bibliothèque nationale de France, 2019, Thomas Clerc (Cairn.info)
L'affaire du grimoire parti sans un mot de moi est précisément comme vous l'avez pensé.Denis Diderot (1713-1784)
Il faut remonter loin dans les grimoires du rugby hexagonal pour voir une telle densité à ce poste si particulier et très exposé.Ouest-France, Ewen RENOU, 22/11/2020
Je consultai mon grimoire, et je sus qu'on ne pouvait allier plus de générosité, de talents et d'adresse.Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
Transmis de génération en génération, ce grimoire magique regroupe formules, recettes de potions et autres informations sur leurs ennemis.Ouest-France, 16/11/2020
Un livre, ou plutôt un grimoire, avec ses magnifiques illustrations, qui nous apprend les diverses vertus des plantes, la fabrication des élixirs ou encore les arcanes de la magie.Ouest-France, 07/07/2021
Non contents de voiler leurs idées sous les pages symboliques du grimoire, les alchimistes les avaient fixées dans la pierre.Alphonse Esquiros (1812-1876)
La poésie procure à l'aventure humaine une vision, une juste perspective, un point de vue sans lesquels le monde serait un grimoire indistinct.La pensée de midi, 2007 (Cairn.info)
Pas tant par méfiance qu'en raison de la nature même de la discipline : elle allie la théorie et la pratique, le grimoire et l'alambic.Ça m'intéresse, 15/02/2020, « De l'alchimie à la chimie »
Un groupe qui dépoussière les vieux grimoires de la musique yiddish.Ouest-France, 15/04/2015
Je suis bien revenu de la beauté des grimoires.Anatole France (1844-1924)
Nous voilà à sa discrétion, puisqu'il n'y a qu'elle pour nous traduire ce grimoire.Émile Gaboriau (1832-1873)
Cette lecture demande de peser vous-mêmes le poids de chaque mot, phrase, paragraphe, page, sans quoi, c'est un grimoire.La Cause du désir, 2007, Jacques-Alain Miller (Cairn.info)
Une histoire de dragon, un vieux grimoire et des indices à suivre.Ouest-France, 16/08/2021
Ce n'est pas un vieux grimoire, pas un épais dossier sur lequel il calerait depuis des années.Vacarme, 2014, Emmanuel Burdeau (Cairn.info)
Sa fille, pour sauver son peuple des persécutions qu'il endure, va utiliser les recettes magiques des vieux grimoires paternels.Diogène, 2004 (Cairn.info)
Ce grimoire n'est pas sans importance pour les curieux de la science.Éliphas Lévi (1810-1875)
L'alarme retentit, car des individus se sont introduits dans le grenier pour y voler une pièce importante de la collection, à savoir un grimoire.Ouest-France, 02/08/2021
D'un côté le grimoire, de l'autre un luminaire, ou une bougie.Po&sie, 2007, Serge Margel (Cairn.info)
Mais une lettre, cachée dans la reliure d'un vieux grimoire, lui apprend que le don est une malédiction.Ouest-France, 21/12/2012
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de GRIMOIRE subst. masc.

Livre qu'on n'a jamais veu, où on pretend qu'il y a des conjurations propres pour faire évoquer les Demons.
 
GRIMOIRE, se dit aussi de tout livre ou escrit obscur & en galimathias, où on n'entend rien. Il faudroit estre bien habile homme pour entendre le grimoire de ce Chymiste.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.