grinçant

 

définitions

grinçant ​​​ , grinçante ​​​ adjectif

Qui grince. Sommier aux ressorts grinçants.
au figuré Acerbe. Humour, sourire grinçant.
 

synonymes

grinçant, grinçante adjectif

discordant, dissonant

acerbe, aigre, amer, caustique, mordant

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Des spectateurs attardés se hâtaient, gagnant leurs places dans un bruit grinçant de portes et de banquettes.Georges Rodenbach (1855-1898)
Quilp se jeta sur cette personne, la tête en avant, jouant à la fois des poings et des pieds, et grinçant des dents avec rage.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Lorsqu'on la faisait tourner, résonnaient en grinçant toutes les valses, les galops et les polkas connus depuis la création du monde.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Les charrettes qui passaient, construites en bois, sans un seul morceau de fer, assourdissaient l'air en grinçant sur leurs essieux frottés de bitume.Jules Verne (1828-1905)
Et, en même temps, on entendit un bruit de chaînes qui couraient en grinçant à travers les écubiers.Jules Verne (1828-1905)
Les membres que, de tous côtés, en grinçant, les grues agitent, multiplient l'effort des bras humains.Octave Mirbeau (1848-1917)
Néroweg, grinçant les dents de rage, saisit à son côté sa hache, et la tenant des deux mains, la leva sur moi pour me briser la tête...Eugène Sue (1804-1857)
Tandis qu'il prononçait entre ses dents cette formule proverbiale défigurée à son usage personnel, un nouveau bruit de roues, grinçant dans la boue, lui fit dresser l'oreille.Jules Lermina (1839-1915)
Près d'elle hurlait, en grinçant des dents et éraillant la pierre avec ses griffes, un hideux carcajou.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Alors je me levai, me chaussai de pantoufles en feutre, pris ma trique et me glissai sans bruit hors de ma chambre pour descendre par le vieil escalier grinçant.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Tout en coupant ses taffetas, elle mordillait sa lèvre comme les gens qui ont une préoccupation, et on entendait davantage le bruit sec et grinçant de ses ciseaux.Marguerite Audoux (1863-1937)
Au fond de la cour, une petite porte s'ouvrit en grinçant et une cloche se mit à tinter.Arnould Galopin (1863-1934)
Mais la voiture tournait à gauche, s'arrêtait, les roues grinçant aux pavés du trottoir, devant la grille grise d'une maison silencieuse.Fernand Vandérem (1864-1939)
On entendait l'enseigne invisible qui se balançait au vent en grinçant sur ses gonds dans le fracas de la tempête.Paul Mahalin (1838-1899)
Mais, pendant ce temps, les chiens s'étaient rangés devant la porte et en gardaient la sortie en grinçant les dents d'une manière menaçante.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
A huit heures et demie, j'entendis le bruit d'une barrière grinçant sur ses gonds rouillés.Hector Malot (1830-1907)
Le bateau continuait sa course et le rat lui courait après en grinçant des dents et il criait aux épingles et aux brins de paille en dérive.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Les arbres dépouillés étendaient lamentablement leurs branches, comme les bras d'un peuple de squelettes ; l'herbe disparaissait sous la litière des feuilles desséchées, terreuses, qui s'affaissaient en grinçant sous nos pas.Amédée Delorme (1850-1936)
Il resta un instant immobile ; puis sa plume, reprise avec emportement, courut en grinçant sur le papier.Paul Féval (1816-1887)
Jasmin la possédait ; elle lui donna ses lèvres en grinçant des dents, puis, serrant son amoureux, se livra toute.Eugène Demolder (1862-1919)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Télétravail Télétravail

En ce 1er mai 2020 un peu particulier, la fête des travailleurs et des travailleuses accueille assez massivement une nouvelle forme d’acteurs confinés : les télétravailleurs·euses. L’occasion de se questionner sur l’origine de ce mot.

Aurore Vincenti 01/05/2020