Email catcher

grinçant

Définition

Définition de grinçant ​​​ , grinçante ​​​ adjectif

Qui grince. Sommier aux ressorts grinçants.
au figuré Acerbe. Humour, sourire grinçant.

Synonymes

Synonymes de grinçant, grinçante adjectif

discordant, dissonant

acerbe, aigre, amer, caustique, mordant

Exemples

Phrases avec le mot grinçant

Une œuvre par moments grinçante mais aussi héroïque dans ces chevauchées des deux violons leader.Ouest-France, 15/04/2018
Entre rock et chanson, le groupe joue d'un humour grinçant et d'une irrésistible énergie communicative qui laissent le public pantelant.Ouest-France, 16/05/2014
Bien des pages de l'ouvrage font place à l'humour, un humour parfois grinçant il est vrai.Revue française de psychanalyse, 2002, Dominique Bourdin (Cairn.info)
Il nous a raconté, avec son humour grinçant, comment l'annonce d'un problème était vécue par les médecins lorsqu'il avait commencé, cinquante ans plus tôt.Contraste, 2009, Alain Casanova (Cairn.info)
Il rentra dans le rang, grinçant des dents, grommelant une menace.Albert Delpit (1849-1893)
Ils restaient les yeux fixes en grinçant des dents.Gustave Flaubert (1821-1880)
Pour les besoins de leur enquête, ils ont aussi interrogé des grinçants, des normaux, des jamais contents, des pas drôles et des malheureux comme les cailloux.Capital, 14/06/2013, « Pour être 
heureux, soyons mauvais »
Tous les mois, elle nous fait partager son quotidien et nous dévoile les coulisses, parfois roses, parfois grinçantes, de la vie de patron.Capital, 20/12/2018, « Si vous êtes triste de vendre votre boîte, c'est normal »
Il a écrit une pièce drôle et grinçante sur l'après-virus.Ouest-France, 30/05/2021
Elle nous fait partager son quotidien et nous dévoile les coulisses, parfois roses, parfois grinçantes, de la vie de patron.Capital, 11/03/2019, « Pourquoi il est difficile de s'habiller quand on est une… »
On se souvient d'une autoflagellation sur scène, avec un humour noir et grinçant.Ouest-France, 25/11/2015
Entre les mains du chorégraphe, la morale est modifiée et se veut plus grinçante.ADEN, 2011, Aurore Heidelberger (Cairn.info)
Il resta un instant immobile ; puis sa plume, reprise avec emportement, courut en grinçant sur le papier.Paul Féval (1816-1887)
Il en résulte que son comique, souvent caricatural et burlesque, est plutôt un pince-sans-rire, un rire grinçant.romantisme, 2007, Roberta DE FELICI (Cairn.info)
Les trois dernières années ont révélé la structure grinçante des perspectives financières.Europarl
Encore que ce le soit sur un air de déjà entendu qui déclenche illico la stridence grinçante survenue tantôt.Critique, 2020, Lionel Manga (Cairn.info)
Le fil rouge se concrétise sous la forme de vieilles armoires grinçantes évoquant nostalgie, peur, secret, curiosité.Ouest-France, 14/06/2021
Entre innocence et cruauté, le regard instable du narrateur conduit vite le roman dans une atmosphère grinçante.Études, 2010 (Cairn.info)
Sa tête disparut et la clef tourna dans la serrure grinçante.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
La pièce se veut donc grinçante et parsemée d'humour noir.Ouest-France, 12/02/2014
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de la musique Top 10 des mots de la musique

Le 21 juin, nous célébrons la musique sous toutes ses formes, de la danse au chant en passant par une myriade d’instruments. J’ai donc voulu...

Dr Orodru 20/06/2022