Email catcher

grondement

Définition

Définition de grondement ​​​ nom masculin

Bruit sourd et prolongé. Un grondement de tonnerre.

Synonymes

Synonymes de grondement nom masculin

[de chien] grognement, [de sanglier] grommellement

[de tonnerre] roulement

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot grondement

Des gens gesticulaient, des appels s'élevaient, au-dessus du grondement continu des conversations.Émile Zola (1840-1902)
Pas de cône, pas de grondements menaçants, pas de lave en fusion dans le ciel.Ouest-France, Frédéric BRILLET, 07/09/2016
Soudainement, ce fut le grondement de la foudre, une explosion formidable, comme si la terre s'ouvrait, comme si l'hôtel foudroyé s'anéantissait.Émile Zola (1840-1902)
Ces bandits aussi lâches que cruels devant le grondement et l'indignation du peuple français et du monde entier ont lâché prise pour un certain temps.Le monde juif, 1990, Georges Wellers (Cairn.info)
En deux mots : non pas saisir la bataille mais une de ses conditions, ou, dit autrement, la saisir lorsqu'elle ne laisse entendre aucun grondement.Vacarme, 2006, Gilles Chantraine (Cairn.info)
C'est un grondement que la foule profère en aggravant les silences arrimés au temps.Revue française de psychanalyse, 2011, Michel de M’Uzan (Cairn.info)
Le grondement s'est maintenant transformé en une succession de cliquetis, un peu comme des instruments de musique.Ouest-France, Sarah HUMBERT, 02/08/2019
Durant plusieurs années consécutives, des grondements semblables au bruit du tonnerre ne cessèrent de se faire entendre.Gabriel de La Landelle (1812-1886)
Caché dans la forêt pendant deux jours, le jeune homme avait alors entendu le grondement menaçant d'un tank se rapprocher.Ouest-France, 24/11/2020
On les imagine dans un grondement assourdissant avancer vers le fleuve.Ouest-France, Benoit ROBERT, 20/06/2020
À s'accumuler, ces microrythmes s'avèrent pourtant moins hospitaliers, font entendre le grondement sourd d'une biologie dont l'homme n'est décidément pas le centre.Vertigo, 2006, Hervé Aubron (Cairn.info)
Seuls le murmure de la voie rapide d'un côté et le grondement du train, de l'autre, vous rappellent que les légumes poussent dans l'agglomération.Ouest-France, François NIKLY, 27/07/2015
Or, puisqu'il ne faisait entendre aucun grondement, c'est que le danger n'était ni prochain, ni proche.Jules Verne (1828-1905)
L'accélération, dans un grondement sourd, presque séduisant, excite particulièrement l'ambiance.Ouest-France, Guillaume NEDELEC, 14/12/2020
Rescapés mais aussi scientifiques témoignent d'abord d'un grondement provenant du large.Géo, 04/11/2021, « Quels sont les signes annonciateurs d'un tsunami ? »
Ces grondements intérieurs qui n'aboutissent à rien, et où l'on est réduit à l'état de volcan grotesque.Hegel, 2015, Jean-Marie André (Cairn.info)
Ces grondements ou ces éclats de tonnerre n'empêchaient pas qu'à l'occasion l'empereur ne lui donnât encore des marques effectives de bienveillance et de solide intérêt.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Pendant que parlait l'étrange rebelle, un murmure plus qu'hostile s'élevait autour de lui et montait jusqu'au grondement.Léon Bloy (1846-1917)
Ce sont des lueurs sans force, accompagnées de grondements sans vertu.Les temps modernes, 2018, Jean-Paul Sartre (Cairn.info)
À ne plus entendre ni circulation automobile, ni le grondement des avions.Ouest-France, Vanessa RIPOCHE, 08/05/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l'année 2023 Top 10 des mots de l'année 2023

Pour la première fois, Le Robert présente le Top 10 des mots ayant marqué l’année qui vient de s’écouler. Sélectionnés à partir des statistiques...

La rédaction des Éditions Le Robert 08/01/2024
sondage de la semaine