Email catcher

gruau

Définition

Définition de gruau ​​​ nom masculin

Grains de céréales broyés et privés de son. Potage au gruau d'avoine.
Fine fleur de froment. Pain de gruau. Des gruaux.

Exemples

Phrases avec le mot gruau

Si on lui offrait une liquide soupe allemande, il acceptait cette soupe avec le même plaisir, et entassait le gruau sur son assiette.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Je pris ma part d'un bruyant repas sibérien composé d'une soupe aux raves, de poissons secs, de gruau à l'huile et de choux marinés.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Vint le soir, et la femme moabite emporta un gruau d'orge, dont elle cuit du pain dix jours durant.Études, 2014, Gabriel Miró, Yves Roullière (Cairn.info)
Elles servent à la confection de farines, de gruaux, de pains et aussi de bière.Dialogues d'histoire ancienne, 2011, Cécile Michel (Cairn.info)
Il s'était assuré que l'écuellée de gruau était intacte sur le seuil.Paul Féval (1816-1887)
Le repas du matin, relativement tôt, comprend surtout du gruau, tandis que le repas du soir constitue le repas principal.Dialogues d'histoire ancienne, 2011, Cécile Michel (Cairn.info)
Il avait, sans m'en rien dire, fait de la soupe avec du gruau et de la farine qui lui restaient.Adrien Bourgogne (1785-1867)
La farine ainsi obtenue donnait lieu à deux types de cuisson : soit sous forme de pain, soit sous forme de gruau.L'Homme, 2017, Emmanuel Désveaux (Cairn.info)
Il avait fallu des forces surhumaines pour manger tout ce gruau, car son kourèn comptait moins d'hommes que les autres.Nikolaï Vassilievitch Gogol (1809-1852), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Ceux à qui il restait encore un peu de vivres, comme du riz ou du gruau, se cachaient pour le manger.Adrien Bourgogne (1785-1867)
La nuit, nous préparions en général de la soupe aux haricots ou à la farine, et le jour, du gruau que nous mangions dans les moments calmes.Revue d'Histoire de la Shoah, 2012, Patrycja Kowalczyk, Alban Perrin (Cairn.info)
Les jours fastes, il a au moins du pain, ou des gruaux, des bouillies, ce qui assure, outre la subsistance, une certaine quiétude des humeurs.Ethnologie française, 2004, Pierre Lieutaghi (Cairn.info)
Pour ces juristes, la farine et le gruau sont déjà contenus dans le blé et ne représentent, en fait, qu'un blé égrugé.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2006, Baber Johansen (Cairn.info)
Ensuite, il va au réfectoire où on lui donne une tranche de pain et un bol de café ou de gruau.Déviance et Société, 2005, Marcela Aranguiz (Cairn.info)
Il en tira un mouchoir où, dans l'un des coins, il y avait du sel, et, dans l'autre, du gruau.Adrien Bourgogne (1785-1867)
Mais la préparation des gruaux implique une cuisson prolongée car pour que les céréales soient faciles à digérer la température de cuisson doit atteindre 100 degrés centigrades.Dialogues d'histoire ancienne, 2019, Margarita Sánchez Romero (Cairn.info)
Ils viennent d'avaler leur bonne pinte de soupe au gruau...Jules Verne (1828-1905)
Les unes les abreuvent de gruau, ce qui les fait périr de faiblesse.Gustave Flaubert (1821-1880)
Je ne trouvai rien d'extraordinaire : seulement un mouchoir renfermant un peu de gruau mélangé avec du seigle.Adrien Bourgogne (1785-1867)
À midi, le travail s'arrêtait et nous retournions dans les baraques pour prendre le déjeuner, qui se composait de soupe, de gruau et de pain moisi.Revue d'Histoire de la Shoah, 2012, Sara Bouskéla-Schipper, Mihal Gans (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de GRUAU s. m.

Farine d'avoine sechée au four, & mouluë en certains moulins faits exprés, dont on separe le son sans bluteau. On fait de la bouillie excellente avec le gruau, en le faisant cuire dans du lait & fort lentement. Il est fort sain, & il entretient le teint frais. Ce mot vient de grutellum, diminutif de grutum. Les Italiens disent crusca, & les Flamands gruis. En quelques lieux on dit gruel & grut : & on le prend aussi pour toutes autres choses pilées grossierement, c'est à dire, reduittes en grains. Borel le derive du Grec gry, c'est à dire, tres-petit. Du Cange dit qu'il vient de gruellum, qui s'est dit de la bouillie qui se faisoit avec de l'eau & toute sorte de farine.
 
GRUAU, est aussi du gros pain bis de Boulanger fait de farine dont on n'a pas osté le son.
 
GRUAU, est aussi une machine pour eslever des pierres ou autres fardeaux, qui n'est differente de l'engin, qu'en ce que son fauconneau ou sa plus haute piece de bois a plus d'extension, & paroist une petite gruë.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine