Email catcher

guérite

Définition

Définition de guérite ​​​ nom féminin

Abri d'une sentinelle. ➙ guitoune.
Baraque aménagée pour abriter un travailleur, faire office de bureau sur un chantier, etc.

Synonymes

Synonymes de guérite nom féminin

poste de garde, guitoune (familier)

échauguette, échiffre, poivrière

abri

Exemples

Phrases avec le mot guérite

Malgré l'ombre épaisse, on distinguait vaguement la guérite et le banc, couvert d'herbe longue.Paul Féval (1816-1887)
L'aile orientale enfin a livré les vestiges de trois pièces particulièrement grandes, dont l'entrée était surveillée par des guérites.Revue archéologique, 2017 (Cairn.info)
En trente ans, l'image du douanier dans sa guérite qui tamponne des papiers a changé.Ouest-France, Marion DUBOIS, 14/02/2019
Une tourelle édifiée en 1897, appelée la guérite des douaniers, permettait aux douaniers de s'abriter en surveillant le trafic maritime.Ouest-France, 15/07/2021
Il existe une parenté non seulement phonétique mais encore étymologique entre guérir et guérite.Cancer(s) et psy(s), 2020, Jacques Ascher (Cairn.info)
On peut les imaginer linéaires, suivant le tracé des cartes de géographie, avec des guérites, barrières, clôtures, barbelés et autres murs.Cités, 2011, Marie-Laure Basilien-Gainche (Cairn.info)
Au milieu de ce tas de pierres, le valet avait pratiqué une espèce de guérite qui pouvait facilement contenir et cacher deux personnes.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Les laisser à l'intérieur de la guérite les exposerait à l'indiscrétion d'autres gardiens ou des résidents.Annales de Géographie, 2021, Jean-Baptiste Lanne (Cairn.info)
Et malgré sa restauration en 2014, il continue de monter la garde comme une sentinelle sans guérite, en butte aux aléas climatiques.Ouest-France, 25/05/2021
Nous avons franchi le portail entre les deux tours, là où veillaient les gardiens dans leur guérite.Lignes, 2017, Jacob Rogozinski (Cairn.info)
Restent tout de même une autre guérite, un four à pain et une poudrière.Ouest-France, 27/12/2013
Dans une guérite, une projection lumineuse animée fracture le mur de pierre pour faire apparaître du magma.Ouest-France, William LECOQ, 26/07/2016
Il faut bien écouter et retenir les consignes données, puis lire celles affichées dans le poste et dans la guérite.Félix Chapuis (1853-?)
T'as l'air d'avoir ta guérite sur ton dos.Émile Zola (1840-1902)
Le tailleur prend mesure sur une guérite, et ça irait à ravir à tout un régiment.George Sand (1804-1876)
En cet endroit, le taillis plus touffu faisait à la guérite un impénétrable abri de verdure.Paul Féval (1816-1887)
Le garde-frontière est sorti de sa guérite et s'en mêle.Le Courrier des Pays de l'Est, 2004, Guy-Pierre Chomette (Cairn.info)
Alors le gouvernement fédéral, qui s'est actuellement barricadé dans la guérite de frein, laissera la voie libre pour aborder la nouvelle orientation nécessaire.Europarl
Une sentinelle est en faction à l'entrée, mais on lui a fait boire un soporifique et elle dort profondément, adossée à la guérite.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Ici, une guérite sécurisée équipée des arrivées en eau et en électricité permettra les raccordements individuels de chaque caravane.Ouest-France, 09/06/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de GUERITE s. f.

On disoit autrefois Garite. Tourelle de pierre ou de bois sur les bastions revestus, qui est bastie sur les murs d'une ville, d'un chasteau, pour y loger une sentinelle. On l'appelle aussi eschauguette. Les guerites doivent estre à l'espreuve du mousquet. Ce mot a la même origine que guerir, de l'Allemand waren, qui signifie conserver. Covarruvias dit que c'est un mot Arabe qui vient de gar ou gara, qui signifie un trou, une fosse.
 
GUERITE, est aussi une terrasse, ou un petit dongeon, qui est eslevée au dessus d'un bastiment pour descouvrir de loin. Un Astronome doit estre toûjours logé en une maison où il y ait une guerite, pour observer les astres.
 
On dit proverbialement, Gagner la guerite, pour dire, S'enfuir & chercher quelque lieu de seureté.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022