Email catcher

hais haïs

Formes

Exemples

Phrases avec le mot hais

Je ne l'aime ni ne la hais plus.Pierre Louÿs (1870-1925)
Et je parle d'eux bien tranquillement, car je ne les aime ni ne les hais.Émile Zola (1840-1902)
Je veux que vous le sachiez ; je ne vous hais point, je ne veux pas vous haïr !Louis Ulbach (1822-1889)
Or, monsieur, pour mon compte personnel, je hais naturellement la face du tyran ; plus il est éloigné de moi, plus je suis satisfait.Oliver Goldsmith (1728-1774), traduction Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Les formes, déjà vues, seraient organisées de la manière qui suit : e.nhe:.bó:.hais, a.nhi.én.tas, po.thón.La Linguistique, 2012, Dimitra Delli (Cairn.info)
Je hais ces mensonges de l'âme, comme tout ce qui est contre nature.George Sand (1804-1876)
Aime le doute et hais la certitude, aussi bien de celui qui prétend avoir déjà la solution à toutes les questions, que de celui ne voit même pas le problème.Pardès, 2018, Michael Wygoda (Cairn.info)
Je ne te hais plus, je ne te hais pas et je n'ai même pas le droit de t'aimer.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
J'ai tiré sur vous... je vous haïssais... je vous hais encore !Albert Delpit (1849-1893)
J'admire comme je vous écris avec vivacité, et comme je hais d'écrire à tout le reste du monde.Madame de Sévigné (1626-1696)
Et je le hais à présent plus que jamais.Anatole France (1844-1924)
Je ne hais personne, mais ce qu'il m'exaspère et me dégoûte, celui-là !Émile Zola (1840-1902)
Çà, ne mens pas, je hais le mensonge.George Sand (1804-1876)
Il est vrai, je le hais ; il prétend à vous, et je ne puis le lui pardonner.Claire de Duras (1777-1828)
Je hais les factieux, ce qui ne veut pas dire que je n'aime pas les grands révolutionnaires.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Tu hais mon mari au point de vouloir m'épouser, voilà tout.George Sand (1804-1876)
Je ne trouverai jamais assez de mots pour te dire combien je te hais.Pierre Louÿs (1870-1925)
Je vous aime encor plus que je ne hais la vie.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Je t'en veux, je te hais et je n'ai même pas le droit d'être fâchée !Romain Rolland (1866-1944)
Afficher toutRéduire

Phrases avec le mot haïs

Wallingants et flamingants étaient tout autant haïs par les défenseurs du nationalisme belge, qui popularisèrent ces deux termes.Courrier hebdomadaire du CRISP, 1993, Chantal Kesteloot (Cairn.info)
Nous avons été trop heureux pour ne pas être jalousés et haïs.Émile Gaboriau (1832-1873)
J'ai quelquefois admiré les hommes, je les ai souvent plaints, je ne les ai jamais haïs.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il nous fut aisé de reconnaître que nous nous étions bien trompés tous les deux et qu'en réalité nous ne nous étions jamais haïs.Charles Dickens (1812-1870), traduction Amédée Pichot (1795-1877)
Elle hait aussi sournoisement l'un de ses enfants sur lequel elle projette ses propres aspects haïs d'elle-même.Revue française de psychanalyse, 2015, Maxime Benhamou (Cairn.info)
Quoique haïs là moins qu'ailleurs, ils n'y sont point aimés : il paraît que l'opinion est à peu près partout la même sur leur compte.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Au cours de son expérience d'élève, chacun-e a connu des professeurs qu'il/elle a admirés, craints, aimés ou haïs.Cliopsy, 2016, Catherine Yelnik (Cairn.info)
La littérature supplée non seulement à la déchéance native, mais aussi à la perte des êtres chers – et cependant haïs.Lettres de la SPF, 2008, Catherine Sauvard (Cairn.info)
Les parents ont une autorité, les enseignants sont aimés ou haïs, ils aiment ou haïssent eux aussi.Le Télémaque, 2009, Anne-Marie Drouin-Hans (Cairn.info)
Il me roue de coups, je le méprise, je le haïs, et cependant...Émile Gaboriau (1832-1873)
Je les ai haïs de tout mon être offensé.André Beaunier (1869-1925)
Il n'y a d'ailleurs d'autres pères que ceux-là, les pères aimés, haïs, ignorés, admirés, redoutés, absents, écrasants, indifférents, énigmatiques ou rêvés des analysants.Champ Lacanien, 2014, Sol Aparicio (Cairn.info)
Il en est de l'esprit du temps comme des visages aimés (ou haïs).Esprit, 2016 (Cairn.info)
Le contenant a continué d'être aimé, alors que les contenus avaient été de plus en plus haïs.Imaginaire & Inconscient, 2018, Bénédicte Berruyer-Lamoine (Cairn.info)
Les objets primitivement haïs sont devenus objets aimés, conformément aux considérations de 1922.Revue française de psychanalyse, 2008, Bernard Brusset (Cairn.info)
Ceux-là qui sont pauvres et qui ne veulent fréquenter que les riches sont haïs de ceux qu'ils évitent et méprisés de ceux qu'ils suivent.Oliver Goldsmith (1728-1774), traduction Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Ils étaient bien haïs, mais ils étaient bien odieux ; ils étaient bien méprisés, mais ils étaient bien vils.Victor Hugo (1802-1885)
L'auto-agression comporte un sens symbolique ayant valeur d'attaque contre les objets internes haïs et contre les représentations du self.L'Année psychanalytique internationale, 2007, Ruth Stein (Cairn.info)
Leurs instruments sont adulés ou haïs selon la personne qui vous parle, mais toujours reconnus et pris en compte.Revue d'Etudes et de Critique Sociale, 2004, Goran Fejic (Cairn.info)
Redoutés voir haïs par les parents, les directeurs peuvent être blâmés, suspendus, mutés, voire démis par leurs administrations.Autrepart, 2010, Marc Poncelet, Géraldine André, Tom De Herdt (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots du sport et de l'olympisme Top 10 des mots du sport et de l'olympisme

Les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 approchent à grands pas ! Que ce soit en lisant la presse ou en écoutant les commentateurs,...

Marjorie Jean 18/06/2024
sondage de la semaine