Email catcher

houppier

Définition

Définition de houppier ​​​ nom masculin

Technique Sommet d'un arbre ébranché. Cet arbre.

Exemples

Phrases avec le mot houppier

Une fois cette partie découpée, le reste – souche et houppier – était débité en petit bois de chauffage ou brûlé pour obtenir de la poix ou du goudron.Histoire & mesure, 2017, Jawad Daheur (Cairn.info)
La mise en lumière brutale des houppiers modifie largement le microclimat et il a été montré que les arbres restants transpirent proportionnellement plus dans ces conditions.Sciences Eaux & Territoires pour tous, 2020, Bernard Prévosto (Cairn.info)
La bonne vitalité de ce sujet dont le houppier (ensemble des ramifications) est en forme de champignon, va dans le sens de sa capacité naturelle, à réagir positivement aux agressions.Ouest-France, 26/01/2021
La reconstitution progressive du houppier aide l'arbre à reprendre une croissance normale.Annales de Bretagne et des pays de l'Ouest, 2020, Corentin Olivier (Cairn.info)
Un vieil arbre a un houppier plus imposant et donc une surface de feuillage plus importante pour réaliser les échange gazeux, absorber le carbone et fabriquer de la matière organique.Ouest-France, 01/04/2019
Au dernier étage, une lampe vacille derrière la lucarne que cache le houppier d'un peuplier.Revue interdisciplinaire d'études juridiques, 2019, Antoine Bailleux (Cairn.info)
Le bois est employé à divers usages, finalement rien ne se perd, tout se vend : du houppier à la souche, du chêne au noisetier.Revue du Nord, 2019, Marie Delcourte-Debarre (Cairn.info)
La photo sur la table d'orientation est trompeuse : il est splendide, semble gonfler son houppier.Ouest-France, Philippe ECALLE, 08/09/2021
Bien entendu, le houppier* est peu propice à la réalisation de pièces de charpente.Annales de Bretagne et des pays de l'Ouest, 2020, Corentin Olivier (Cairn.info)
On lui a coupé le houppier, au départ des branches.Ouest-France, 30/01/2020
Ces professionnels interviennent dans la partie supérieure de l'arbre, le houppier.Capital, 19/08/2019, « Elagueur : formation et salaire »
On peut tout aussi bien ne pas chercher à savoir comment il procède et se laisser bercer par la poésie de l'aubier et les strophes tombées des houppiers.Ouest-France, 28/06/2020
Source de préoccupation depuis quelques temps : l'immense arbre dont le houppier offre une ombre appréciée sur une bonne partie de la cour de récréation de l'école primaire.Ouest-France, 09/07/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de HOUPPIER s. m.

Arbre esbranché à qui on ne laisse que la houppe, ou les petites branches qui sont à son sommet. On appelle ainsi un jeune bailliveau qu'on a esbranché pour le faire croistre en hauteur.
 
On appelle aussi houppiers, les testes des gros arbres que dans la couppe on ne peut façonner en bois de moule, & dont l'Ordonnance permet de faire des cendres.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert

Au mois de mai paraîtra la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française, enrichie de nouveaux mots, de nouvelles expressions, de nouveaux...

La rédaction des Éditions Le Robert 01/04/2024
sondage de la semaine