Email catcher

hurlaient

Formes

Exemples

Phrases avec le mot hurlaient

De temps en temps des balles hurlaient au-dessus de nos têtes, suivies des cris poussés par ceux qui avaient été touchés.Revue d'Histoire de la Shoah, 2012, Jean-Pierre Ricard (Cairn.info)
On délia une douzaine de molosses qui, aux approches du lion, hurlaient tous ensemble.Gustave Aimard (1818-1883)
Bref, tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes si les organisations professionnelles ne hurlaient pas au scandale.Capital, 17/06/2011, « Les mutuelles s’organisent pour faire baisser la note »
Au dehors, les chiens hurlaient comme des enragés.Joseph Marmette (1844-1895)
C'est ainsi qu'ils se connurent sur le fil d'un abîme partagé, mais d'un abîme tout de même où les chiens hurlaient chacun de leur côté.Che vuoi ?, 2011, Marc Nacht (Cairn.info)
D'autres, qui hurlaient, n'étaient soulagés que sous le filet d'eau froide, dont on rafraîchissait continuellement leurs blessures.Émile Zola (1840-1902)
Et surtout, ils criaient, hurlaient et employaient un langage grossier.Annuel de l'APF, 2018, Anna Freud (Cairn.info)
Quand les enfants hurlaient, refusaient de dormir, les plus grands étaient libres, et leur chahut, couvert par notre vacarme, passait inaperçu.Vacarme, 1999, Laurence Potte-Bonneville (Cairn.info)
Parfois, les mêmes qui, vendredi soir, hurlaient leur haine contre la police, joignent maintenant les mains, regard absent, mine grave.Déviance et Société, 2006, Didier Lapeyronnie (Cairn.info)
Les chiens hurlaient au chenil, sentant le départ.Eugène Le Roy (1836-1907)
Les chiens hurlaient avec rage et voulaient s'élancer derrière elle.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Les femmes dansaient, injuriaient les prêtes ou d'autres hommes, hurlaient, riaient hystériquement et sanglotaient.Revue internationale des sciences sociales, 2003, Andrew Willford (Cairn.info)
Ils n'avaient souvent ni langage, ni jeu symbolique, et hurlaient si l'on s'immisçait dans leurs rituels.L'Année psychanalytique internationale, 2019, Maria Rhode (Cairn.info)
Les pompiers s'affairaient, les sirènes hurlaient et les gens courraient dans tous les sens.Actualités en analyse transactionnelle, 2020, François Vergonjeanne (Cairn.info)
Contrairement à la première séquence, où les élèves hurlaient, dans cette seconde séquence l'origine ethnoculturelle des collégiens n'est pas directement mise en cause.Migration Société, 2010, Stéphane Zéphir (Cairn.info)
Elle chercha à voir ses chiens, qui hurlaient autour d'elle et la tiraient par son vêtement ; elle ne les distingua pas plus que le reste.George Sand (1804-1876)
Autour du feu, je vis plusieurs personnes rassemblées, qui hurlaient comme des loups.Paul de La Gironière (1797-1862)
Entre rire et dégoût, ils hurlaient toute leur horreur à l'idée que l'objet du délit puisse les effleurer.Études Tsiganes, 2017, Nérina Reinhardt (Cairn.info)
Les enfants pleuraient et hurlaient mais la porte est restée fermée.Après-demain, 2012, Denise Jumontier (Cairn.info)
Les autres filles, qui criaient, qui hurlaient et qui se racontaient, perdaient rapidement toute forme humaine.Revue d'Histoire de la Shoah, 2006, Françoise Saquer-Sabin (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine