Email catcher

hysope

Définition

Définition de hysope ​​​ nom féminin

Arbrisseau méditerranéen (labiée) à feuilles persistantes et à fleurs bleues.

Exemples

Phrases avec le mot hysope

Près du carré d'aromatiques, elle interroge le public sur l'identifiation d'un plant d'hysope odorant.Ouest-France, 19/06/2019
Bénis-moi, mon père, et je serai sauvé ; secoue l'hysope et je serai lavé et je brillerai comme la neige.Anatole France (1844-1924)
Quatre grandes allées le partageaient en autant de carrés, dont les bordures se composaient de thym, de lavande, de serpolet, d'hysope et autres herbes odoriférantes.Eugène Sue (1804-1857)
Le jour suivant, la maison du défunt était aspergée avec de l'eau de mer, ensuite toutes les pièces avec une branche d'hysope.Dialogues d'histoire ancienne, 2021, Adou Marcel Aka (Cairn.info)
Cette royauté, mal conçue elle-même, avorta en effet, le 24 février, sous une secousse qui n'aurait pas déraciné un hysope.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Je rêvais le parfum de l'hysope et le chant des harpes célestes.Anatole France (1844-1924)
L'hysope et le persil sont utilisés comme plantes aromatiques et pour donner de la couleur aux mets.Annales de Normandie, 2012, Bernard Beck (Cairn.info)
L'hysope, la mélisse citronnée, l'ortie, la sarriette, le millepertuis ont fait partie des plantes à cueillette.Ouest-France, 17/06/2019
Ces plantes (la mélisse, le thym, la menthe, la sarriette, l'origan, l'échinacé, le romarin, le cassis, le groseillier, la tanaisie et l'hysope) sont connues pour leurs valeurs médicinales.Ouest-France, 23/09/2020
Elle aime les fleurs et voudrait apprendre la botanique pour avoir une langue de plus, afin de mieux adorer et louer le créateur du cèdre et de l'hysope !Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Coquelicot, camomille, bleuet, mauve, calendula, eschscholzia, thym, hysope, guimauve, menthe, marjolaine, aneth, une quarantaine de variétés sont ainsi cultivées sur environ 4 000 m2 de terrain.Ouest-France, 14/09/2017
De nombreuses plantes, devenues rares, sont difficiles à retrouver, tels l'hysope, le galanga ou la maniguette.Ouest-France, 21/04/2021
Anachorètes et cénobites vivaient dans l'abstinence, ne prenant de nourriture qu'après le coucher du soleil, mangeant pour tout repas leur pain avec un peu de sel et d'hysope.Anatole France (1844-1924)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de HYSOPE s. f.

C'est un petit arbrisseau qui jette force surgeons d'une seule racine, durs comme du bois, & hautes d'un pied & demi, qui pousse d'un costé & d'autre par toute sa tige des feuilles longuettes, dures, odorantes, chaudes & un peu ameres au goust. Sa fleur sort de la cime de sa tige, faite en espi & de couleur celeste. Il y a de l'hysope de jardin, & de l'hysope de montagne. En Latin hyssopus ou hyssopum. Nicod dit que ce mot vient de l'Hebreu esoe, dont les Grecs ont fait hyssopos. C'est de ce dernier mot qu'il est derivé.
 
On dit proverbialement, Depuis le cedre jusqu'à l'hysope, par imitation de ce qui est dit de la sagesse de Salomon, qui avoit la connoissance de toutes choses depuis le cedre jusqu'à l'hysope, c'est à dire, des plus grandes choses & des plus petites.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Avoir la gueule de bois Avoir la gueule de bois

Depuis toujours, l'être qui a festoyé sans se soucier ni de son foie ni du futur est en proie, dès le lendemain, à une douleur qui peut confiner à...

03/01/2023