Email catcher

illettré

Définition

Définition de illettré ​​​ | ​​​ , illettrée ​​​ | ​​​ adjectif et nom

vieilli Non lettré, inculte.
Qui ne possède pas une maîtrise suffisante de la lecture et de l'écriture. ➙ aussi analphabète. nom Les illettrés.

Synonymes

Synonymes de illettré, illettrée adjectif et nom

analphabète

ignorant, ignare, inculte

Exemples

Phrases avec le mot illettré

Il est nécessaire de rappeler ici que 70 % de citoyens brésiliens vivaient à l'époque à la campagne, et que la plupart étaient alors illettrés.Télévision, 2012, Adalberto Müller, Philippe Lavat (Cairn.info)
En 1879, on comptait 138 époux illettrés pour mille contre 185 épouses et, depuis 1851, la proportion est sensiblement la même.Émile Durkheim (1858-1917)
Dans une société autrefois illettrée, la ronde chantée avait une valeur éducative.Ouest-France, 13/12/2019
Il prend de préférence des journaliers illettrés, des servantes niaises et malpropres.Jean Rameau (1858-1942)
Il suffit à un illettré de faire une simple croix où une barre est biffée pour que ce signe vaille comme signature.Essaim, 2015, Jean-Louis Sous (Cairn.info)
À ses moments de loisir, qui étaient peu fréquents, tout en haïssant les livres, il lisait ; ce qui fait qu'il n'était pas complètement illettré.Victor Hugo (1802-1885)
Si des millions de femmes illettrées peuvent monter un business, pourquoi des personnes éduquées ne le pourraient-elles pas ?Ouest-France, Frédérique JOURDAA, 04/01/2018
Effet des personnes : quand la majorité de la population est illettrée, il n'y a pas d'impôts directs, car les déclarations de revenus sont impossibles.Réalités industrielles, 2009, Claude Riveline (Cairn.info)
Une époque où les paysans, considérés comme des va-nu-pieds illettrés, semblent les héritiers d'un servage féodal, écrasés par le fermage dû aux propriétaires.Ouest-France, Gilles KERDREUX, 23/02/2021
Il faut croire que la population légéroise, qui s'exprimait dans le parler angevin à cette époque-là, était illettrée dans sa grande majorité.Ouest-France, 17/02/2019
Et, à mesure qu'il s'efforçait de le comprendre, sa calme figure de paysan illettré s'assombrissait d'un chagrin croissant.Émile Zola (1840-1902)
À l'origine, les moines se servaient des rouleaux de dessins pour transmettre des histoires à contenu moralisant à un public généralement illettré.Ouest-France, 19/02/2014
Le mot de squatter implique ordinairement l'idée d'un forestier grossier et illettré.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Tous les vitraux et décors sculptés sont alors conçus comme des livres d'images visant à instruire le peuple illettré.Ça m'intéresse, 07/10/2019, « D'où vient le style gothique ? »
La moitié d'entre eux sont illettrés et deux tiers des enfants du monde, la plupart de petites filles, ne suivent aucune sorte d'éducation de base.Europarl
Une personne illettrée est une personne qui ne maîtrise pas la lecture ou l'écriture, bien qu'elle ait été scolarisée.Ouest-France, Arnaud BÉLIER, 08/09/2021
Elles savent davantage sur le monde que leurs belles-mères qui avaient l'habitude de diriger la maison et étaient souvent illettrées.L'Autre, 2008, Benoit Dutray, Felicia Heidenreich, F. Giraud (Cairn.info)
Dans le même temps, le service militaire est considéré comme un devoir pour les illettrés, voire les ruraux, bien éloignés des élites citadines.politique étrangère, 2015, Mourad Chabbi (Cairn.info)
Chez les jeunes de 16-24 ans, on compte 4 000 illettrés, soit un taux d'environ 10 %, sans information sur sa répartition géographique.Journal de la société des océanistes, 2018, Jean-Louis Rallu (Cairn.info)
Mais cela prouverait alors en faveur du théâtre et non de la cathédrale, comme moyen d'instruction pour les illettrés.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.