Email catcher

improvisait

Formes

Exemples

Phrases avec le mot improvisait

À un moment où elle improvisait sur scène, d'abord, elle s'est sentie très inquiète, puis tout d'un coup, quelque chose s'est libéré en elle.Le Coq-héron, 2003, Monique Selz (Cairn.info)
Il n'hésitait pas et, de suite, improvisait sa plaidoirie.Fernand Kolney (1868-1930)
Quelquefois elle improvisait ; alors je ne sais quelle faculté extraordinaire se révélait en elle...Gustave de Beaumont (1802-1866)
Rodolphe improvisait des sonnets et cassait des verres en marquant le rhythme.Henry Murger (1822-1861)
On dirait un peu l'accompagnement des films muets avec, sous l'écran dos au public, le pianiste qui improvisait et donnait le ton, le rythme, suivant le film projeté.Ouest-France, 12/12/2012
Il avait l'esprit orné, tournait assez facilement les vers français, et improvisait avec assez d'élégance une exhortation.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Trois tam-tams dictaient le rythme, le quatrième dirigeait la danse et improvisait.Cahiers jungiens de psychanalyse, 2003, Cyrille Bonamy (Cairn.info)
Dans le courant de la conversation qu'il improvisait, il reconnaissait volontiers que les archétypes de certains souvenirs d'enfance demeurent impérieux.La pensée de midi, 2005 (Cairn.info)
On parlait de bals maloya (qui sont devenus les kabar), où l'on dansait et où l'on improvisait des chants de commentaire social et/ou d'ambiance.Africultures, 2014, Fanie Précourt (Cairn.info)
C'est une espèce de récitatif obligé qu'il improvisait.Louis-Antoine de Bougainville (1729-1811)
On redisait inlassablement les anciens rythmes, et, comme on était en un jour d'expansion, on improvisait de nouvelles paroles.Charles Péguy (1873-1914)
Rentrée chez elle, elle improvisait sur son piano jusqu'à trois heures du matin.Stendhal (1783-1842)
Au xviiie siècle, le musicien typique jouait, improvisait et composait sans que les auditeurs fassent de distinction claire entre ces trois fonctions.Romantisme, 2005, Peter Bloom (Cairn.info)
On parlait pour ou contre ; tout le monde improvisait bien ou mal.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
On improvisait des plans de campagne magnifiques qui n'avaient d'autre défaut que d'être impraticables.Amédée Achard (1814-1875)
L'une, dont la voix perçait les autres voix, improvisait, sur les immuables mélodies, une parole neuve reprise avec entrain par ses compagnes.Victor Segalen (1878-1919)
Bourimald improvisait et accentuait en marseillais des paradoxes admiratifs auxquels il ne manquait que la rime riche.Armand de Pontmartin (1811-1890)
L'établissement non préparé à ce type de difficulté improvisait donc une réponse scolaire, qui n'avait pas l'engouement des participants.Spécificités, 2009, Corinne Covez (Cairn.info)
V. s'était alors elle-même confectionné un semblable déguisement et improvisait des missions nocturnes.Cliniques méditerranéenne, 2012, Sylvie Le Poulichet (Cairn.info)
La guitare improvisait une variation sur le thème du violon d'aveugle.Psychotropes, 2015, Charles Baudelaire (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.