Email catcher

imprudence

Définition

Définition de imprudence ​​​ nom féminin

Manque de prudence. Son imprudence l'expose à de sérieux ennuis. Droit Homicide par imprudence : homicide involontaire mais qui engage la responsabilité.
Caractère de ce qui est imprudent. L'imprudence d'une démarche.
Action imprudente. Ne faites pas d'imprudences.

Synonymes

Combinaisons

Mots qui s'emploient fréquemment avec imprudence

verbe + imprudence

imprudence + adjectif

Exemples

Phrases avec le mot imprudence

L'imprudence d'un tel abandon lui semble dès a présent démontrée.Albert Vandal (1853-1910)
Ensuite, le réformisme conservateur, malgré son réalisme, n'exclut pas les imprudences et les dommages.Le débat, 2002, Jean-Gustave Padioleau (Cairn.info)
Car si les crédits sont plus chers, les ménages consommeront moins (d'autant qu'un grand nombre d'entre eux ont commis l'imprudence d'emprunter à taux variable) et les entreprises réduiront leurs investissements.Capital, 09/08/2018, « Europe : allons-nous devoir payer pour les populistes italiens ? »
Il n'en reste pas moins que les jeunes gens semblent bien se livrer plus fréquemment que leurs aînés à des imprudences délibérées.Cahiers internationaux de sociologie, 2003, Patrick Peretti-Watel (Cairn.info)
Gabrielle s'était avancée sur la falaise aussi loin qu'il était possible de le faire sans imprudence.Léon Séché (1848-1914)
Cette première imprudence a eu des suites funestes pour moi.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Cet optimisme est alors une forme de mensonge et entraîne des imprudences dans le domaine de la consommation et des investissements à risques.Europarl
Elle a estimé que l'argument du transporteur, qui avance que le voyageur a commis une faute ou une imprudence en posant sa main à cet endroit, devait être examiné.Capital, 16/12/2019, « Vous serez moins bien indemnisé en cas d'accident dans le… »
Ils se demandent encore quelle imprudence ils ont bien pu commettre.Ouest-France, 28/07/2021
Ces nouvelles infractions sont à distinguer de celles relevant de l'imprudence, comme la mise en danger de la vie d'autrui.Ouest-France, 21/09/2021
Depuis 2000, la responsabilité pénale des auteurs indirects est exclue si leur erreur ne constitue qu'une faute simple d'imprudence.Espaces et sociétés, 2004, Michèle Guilbot, Véronique Ferrant (Cairn.info)
Dans le cas contraire, il y aurait éventuellement lieu de prendre une sanction appropriée pour homicide par imprudence, comme le prévoit déjà la législation prussienne.Revue d'Histoire de la Shoah, 2005, Rita Thalmann (Cairn.info)
À la barre, le septuagénaire s'emporte de nouveau contre les imprudences au volant.Ouest-France, Gérard LEBAILLY, 22/01/2016
Une imprudence de ma tante faillit néanmoins nous coûter cher.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Car avant l'achat du bateau, il faut savoir naviguer, et ne pas commettre d'imprudences.Ouest-France, Maxime JAGLIN, 18/08/2015
Pas question en effet qu'on vire au rouge à cause d'imprudences.Ouest-France, 04/05/2020
En outre, il est fort probable que de nombreuses mutilations ou tentatives de mutilation soient cachées sous le terme de blessure par imprudence.Guerres mondiales et conflits contemporains, 2020, Michel Bodin (Cairn.info)
La saison touristique qui démarre, c'est aussi la multiplication des imprudences en mer.Ouest-France, 12/07/2021
Si le conducteur viole ces prescriptions par imprudence et sciemment, il risque une amende pour contravention de 2ème classe.Capital, 27/11/2018, « Fumer au volant : a-t-on le droit ? »
Cette définition est également souvent associée au professionnalisme et est par conséquent opposée à l'imprudence.Revue internationale de politique comparée, 2011, Peter Mair (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de IMPRUDENCE s. f.

Manque de precaution, de deliberation, de prevoir les consequences de quelque chose. C'est une grande imprudence d'attaquer plus fort que soy. c'est une imprudence de produire un tiltre qui destruit sa pretention. on accuse d'imprudence celuy qui met une arme entre les mains d'un furieux.
 
IMPRUDENCE, signifie aussi, Inadvertance ; & est opposée à malice. La faute de ce valet est excusable, il a plus d'imprudence que de malice.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.