ineffaçable

définitions

ineffaçable ​​​ adjectif

Qui ne peut être effacé. ➙ indélébile. —  au figuré Un souvenir ineffaçable.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais il restait l'ineffaçable souvenir de son ancienne existence, et le témoignage toujours présent de ses immenses richesses.Adolphe Thiers (1797-1877)
On n'a point élevé de marbres sur leurs humbles tertres ni gravé d'inscriptions à leurs vertus ; mais leur mémoire est restée ineffaçable dans le cœur de ceux qu'ils ont obligés.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
J'ai connu des coins de province silencieux qui m'ont impressionné tout enfant d'une manière ineffaçable.René Boylesve (1867-1926)
Il importe à la patrie que chaque foyer soit un monde profond, respecté, communiquant à ses membres une empreinte morale ineffaçable.Charles Wagner (1852-1918)
L'étrange accusation avait trop frappé les esprits, s'était formulée de façon trop romanesque, pour qu'une partie du public n'en gardât pas l'ineffaçable empreinte.Daniel Lesueur (1854-1921)
On le laissa approcher, et même un jeune homme, près de la tente, en souleva avec complaisance un coin... lui dévoilant une ineffaçable scène.Hector France (1837-1908)
Le portrait littéraire n'y est jamais fait, et la figure du personnage y est vivante, individuelle, tracée d'une manière ineffaçable en quelques traits.Émile Faguet (1847-1916)
Mais ils éprouveront tous que quand j'y mets du soin, l'impression que je laisse est ineffaçable.Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
La première leçon qu'il reçut à cet égard, et qui fit sur lui une impression ineffaçable, lui fut donnée à l'âge de six ans.François-Auguste Mignet (1796-1884)
Ce qu'il y a de certain c'est qu'il s'agissait d'une de ces affaires inavouables qui laissent un stigmate ineffaçable dans la vie d'un homme.Émile Chédieu de Robethon (1814-?), Delphine de Sabran Custine (1770-1826) et François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Il nous retient là une dizaine d'années, tout le temps nécessaire pour donner à notre cerveau un empreinte ineffaçable.Frédéric Bastiat (1801-1850)
L'expression de cette tête douloureuse est ineffaçable ; elle vous hante impérieusement et chasse de l'esprit la figure charmante du premier portrait.Auguste Angellier (1848-1911)
J'ai le don, souvent douloureux, d'une mémoire que le temps n'altère jamais ; ma vie entière, avec toutes ses journées, m'est présente comme un tableau ineffaçable.Alfred de Vigny (1797-1863)
J'y vécus autrefois, – et trop, – assez pour donner une teinte ineffaçable à mon existence entière.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
L'impression lui resta, ineffaçable, des puissances de dévouement et d'abnégation que recèle souvent l'âme de ceux qui, ne possédant point les biens de la terre, n'en sont pas possédés.Jules Lemaître (1853-1914)
J'eusse voulu qu'elle lût dans mon regard toute l'adoration que je lui vouais pour la minute ineffaçable dont le souvenir était là.René Boylesve (1867-1926)
Puis, quand je fus parvenue à m'endormir, je fis un rêve dont je n'ai jamais parlé, mais qui m'a laissé une impression ineffaçable.Laure Conan (1845-1924)
Il ne reste plus qu'un nom justement célèbre et une page ineffaçable dans l'histoire de l'art.Antoine-François Marmontel (1816-1898)
Il me semble avoir rapporté une souillure ineffaçable de ces rapports journaliers avec de pareils misérables au milieu desquels j'étais confondu !Lucie Des Ages (1845-1914)
L'autre jeune dame se mit à sourire d'un air fin, tendre et mélancolique, dont l'expression touchante est ineffaçable pour moi.Alfred de Vigny (1797-1863)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INEFFAÇABLE » adj. m. & f.

Qui ne se peut effacer. L'eau forte qui tombe sur des estoffes, y fait des taches ineffaçables.
 
INEFFAÇABLE, se dit figurément en Morale. Quand on a fait une amende honorable en Justice, c'est une tache à l'honneur qui est ineffaçable. le Baptesme imprime un caractere ineffaçable.
Drôles d'expressions C’est la quadrature du cercle C’est la quadrature du cercle

Cette expression est utilisée pour désigner un problème dont on sait par avance, parce que cela a été dûment démontré, qu’il n’a pas de solution.

Étienne Klein 22/09/2021