Email catcher

invincible

Définition

Définition de invincible ​​​ adjectif

(personnes) Qui ne peut être vaincu. Qui ne se laisse pas abattre. Un courage invincible.
(choses) Dont on ne peut triompher. Un obstacle invincible. À quoi l'on ne peut résister. Une invincible timidité.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot invincible

Des détails à l'heure actuelle pour la défense puisqu'elle a réussi à rester invincible.Ouest-France, Simon COURTEILLE, 22/07/2021
Un homme, qui dans la vie poursuit ardemment une idée unique, est invincible.Georges Ohnet (1848-1918)
Pour devenir invincible, il suffit d'entrer les chiffres suivants : 1-999-7246-545-537.Ouest-France, Romain Cheyron, 23/04/2021
Son travail a payé puisqu'il est devenu invincible, et ce qu'il pensait être une aubaine est vite devenu un fléau.Ouest-France, Alexis Savona, 05/02/2021
Quand vous ajoutez des très très bons musiciens qui vont dans le même sens, vous êtes invincibles.Ouest-France, Claire DUBOIS, 21/02/2018
Elle arrivait invincible, avec une force d'impulsion inconnue.Jules Michelet (1798-1874)
Ces paroles résonnent dans notre pays bouleversé pour que l'amour invincible l'emporte sur la haine.Ouest-France, 31/10/2020
Ils ne sont jamais rassasiés d'écouter, ou de regarder sur écran, les histoires de ces héros invincibles (les garçons) ou irrésistibles (les filles).Revue française de psychanalyse, 2014, Annette Fréjaville (Cairn.info)
Elle ne craignait rien, elle avait une âme ferme, invincible.Émile Zola (1840-1902)
Et, poussés par une force invincible, ils tombèrent dans les bras l'un de l'autre.Georges Ohnet (1848-1918)
Tout disparaissait, hors cet amour jeune, loyal, invincible, que je lui avais demandé, qu'elle m'avait donné, et que je n'avais pas pris.Louis Ulbach (1822-1889)
Mais surtout, son costume sera devenu invincible aux attaques du temps, pour les dix prochaines années.Ouest-France, Lucie DE CASTRO, 20/12/2017
La contingence irréductible fait que cette contrainte morale ne saurait cependant être invincible et qu'il est toujours au pouvoir de l'esprit de s'y soustraire.Les temps modernes, 2007, Paul Rateau (Cairn.info)
Ils fument, ils sont informés des dangers, ils connaissent la nocivité, mais ils ne se sentent pas concernés et ils se croient invincibles.Les Sciences de l'éducation - Pour l'Ère nouvelle, 2006, Jean Clénet (Cairn.info)
S'il possède un venin redoutable, le mamba noir n'est pour autant pas invincible.Géo, 23/08/2021, « Mamba noir, le serpent le plus dangereux du monde »
Cette tension s'enracine dans la complexité d'un jeu dont l'objet est précisément d'articuler de fortes individualités et un invincible esprit d'équipe.Le débat, 2019, Frédéric Cohen, Jean-Marie Lacrosse (Cairn.info)
De plus, ils n'auront pas de problème avec les ennemis extérieurs car l'innocence rend invincible lors des batailles.Cahiers de civilisation médiévale, 2020, Luca Crisma (Cairn.info)
Ils se sont occupés de leur enfant dans un lien de proximité et une collusion narcissique, comme s'ils avaient formé une alliance invincible avec lui.Revue française de psychanalyse, 2015, Teresa Flores (Cairn.info)
Le requin blanc a beau être un prédateur redoutable, il n'est pourtant pas invincible.Géo, 15/07/2021, « Le requin blanc, un superprédateur qui fait peur »
Une fois encore, on voit que l’ennemi, tout puissant qu’il puisse paraître, n’est pas invincible.Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de INVINCIBLE adj. & subst. m. & f.

Qui ne peut estre vaincu, ni dompté. Ce Prince a un courage invincible. L'armée de Xerxes estoit si nombreuse, qu'elle sembloit invincible.
 
INVINCIBLE, se dit figurément en choses morales Une ignorance invincible, est celle qu'on ne peut destruire. les Indiens ont eu long-temps une ignorance invincible de nos mysteres. la difference des langues n'a pas esté une difficulté invincible pour leur conversion.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être libre comme l'air Être libre comme l'air

La gravitation terrestre est l’une des contraintes les plus simples qui s’exercent sur nous : parce qu’elle nous empêche de voler, elle symbolise en...

Maxime Rovere 11/07/2022