jacobinisme

 

définitions

jacobinisme ​​​ nom masculin

Doctrine politique des Jacobins. —  par extension Esprit jacobin.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
D'ailleurs, une nouvelle crainte agitait la bourgeoisie, le petit commerce, la propriété : l'appel des fédérés avait fait croire au retour des moyens révolutionnaires, à un jacobinisme impérial.Théophile Lavallée (1804-1867)
Ils ne pouvaient rien saisir, accusaient au hasard, criaient au jacobinisme.Jules Michelet (1798-1874)
Cette conduite le fit taxer de jacobinisme, quoiqu'il en détestât les principes.Louise Élisabeth de Croÿ de Tourzel (1749-1832)
La plupart des pays européens sont officiellement unilingues et c'est un vestige du jacobinisme.Europarl
Les choses allèrent même si loin que, dans un repas, les convives attachèrent à leurs boutonnières un petit bonnet rouge, symbole du jacobinisme.Paul Gaffarel (1843-1920)
Et l'on parle de retarder les progrès du jacobinisme !Stendhal (1783-1842)
Il eût cru qu'il y avait rébellion et jacobinisme à afficher une pénitence pour une action approuvée du souverain.Stendhal (1783-1842)
Je ne savais ce que c'était que le libéralisme : on me disait que c'était la même chose que le jacobinisme, que je connaissais encore moins.George Sand (1804-1876)
Ainsi la cause royaliste et le jacobinisme peuvent tirer un parti direct d'une démarche qui ne présente aucune utilité.Claude-François de Méneval (1778-1850)
Le jacobinisme en est un ; l'anticléricalisme en est un autre.Jules Lemaître (1853-1914)
Celles-ci résistaient par esprit de jacobinisme, mais beaucoup d'autres résistaient pour une cause contraire.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il avait défendu de porter des chapeaux ronds, qu'il regardait comme un signé de jacobinisme.Élisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842)
Enfin l'on comprit que c'en était fait du jacobinisme et du pouvoir du peuple parisien.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir

Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosa... Si cette petite rengaine réjouit les forts en thème, elle peut aussi rappeler de mauvais souvenirs à certains ! Pourtant, comme les autres langues romanes, le français est issu du latin et la majorité de son lexique est héritée de cette langue morte. Certains mots et expressions ont même été directement empruntés à la langue latine, et nous les employons quotidiennement sans forcément nous en rendre compte. Pour preuve, je vous propose un petit voyage au cœur de la langue française afin de découvrir dix mots latins qui se sont dissimulés dans notre vocabulaire. In fine, plutôt vivace le latin !

Édouard Trouillez 19/12/2019