jésus

 

définitions

jésus ​​​ interjection et nom masculin

interjection Marquant la surprise, l'indignation, la peur. Doux Jésus !
nom masculin Représentation de Jésus enfant. Un jésus en plâtre.
Mon jésus, terme d'affection à l'adresse d'un enfant.
nom masculin Gros saucisson court. Un jésus de Lyon.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Jésus leur avait donné l'expérience, à ces pauvres agneaux, et ce fut quelque chose de terrible.Alphonse Daudet (1840-1897)
Jésus peut m'accorder la grâce de ne plus l'offenser ou bien de ne faire que des fautes qui ne l'offensent pas.Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897)
Jésus lui-même, dans beaucoup de cas, se sert de manières de parler qui ne rentrent pas du tout dans la théorie apocalyptique.Ernest Renan (1823-1892)
Jésus le permit sans doute pour mieux manifester un jour la puissance de sa petite épouse, car le salut devait me venir par elle.Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897)
Il tenait à la main, non une massue, mais une lanterne de pierre à jésus, renfermant pour tout luminaire un ver luisant.Saintine (1798-1865)
Jésus, nous l'avons déjà dit, n'eut jamais une notion bien arrêtée de ce qui fait l'individualité.Ernest Renan (1823-1892)
Jésus, à quelques égards, est un anarchiste, car il n'a aucune idée du gouvernement civil.Ernest Renan (1823-1892)
Jésus ne disant rien à ce défi, ne lançant pas la foudre, on le croyait vaincu.Jules Michelet (1798-1874)
Jésus lui-même n'est que le dernier d'eux, et il apparaît comme la revendication vivante du droit des pauvres.Émile Zola (1840-1902)
Jésus, caché lui aussi dans ce pauvre petit cœur, se plut à lui montrer une fois de plus le néant de ce qui passe.Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897)
Jésus n'eût pas fait attention à moi, que je n'en eusse pas moins été sage, appliquée, tendant à me rendre irréprochable.René Boylesve (1867-1926)
Jésus, qui envisageait les ouvrages d'art comme un pompeux étalage de vanité, voyait tous ces monuments de mauvais œil.Ernest Renan (1823-1892)
Jésus, qui aimait à jouer sur les mots, disait parfois qu'il ferait d'eux des pêcheurs d'hommes.Ernest Renan (1823-1892)
Jésus dut donc choisir entre ces deux partis, ou renoncer à sa mission, ou devenir thaumaturge.Ernest Renan (1823-1892)
Jésus admet bien dans son royaume une pâque nouvelle, une table et un vin nouveau ; mais il en exclut formellement le mariage.Ernest Renan (1823-1892)
Jésus, qui voyait en cela un hommage à sa renommée, ne se montrait pas pour eux bien sévère.Ernest Renan (1823-1892)
Jésus désirait qu'à son exemple les messagers de la bonne nouvelle rendissent leur prédication aimable par des manières bienveillantes et polies.Ernest Renan (1823-1892)
Jésus savait bien que ce semblant de languison cachait une grande pitié pour les humains, et lui, pourtant si bon, s'était juré de les exterminer jusqu'au dernier.Alphonse Daudet (1840-1897)
Jésus lui fut son univers, lui tint lieu du soleil, de la mer, de l'attrait des belles eaux qui passent, des nuits poétiques ; et du sourire de l'aimée.René Boylesve (1867-1926)
Jésus, à ce double point de vue, est sans égal ; sa gloire reste entière et sera toujours renouvelée.Ernest Renan (1823-1892)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JESUS » s. m.

Nom auguste de nostre Sauveur JESUS-CHRIST, qui a donné le nom au Christianisme. Il est devenu en usage dans la Langue en ces phrases. On dit par admiration & exclamation, Bon Jesus, doux Jesus, Jesus Maria. On crie aux agonisans, Jesus Maria.
 
On dit aussi, La Compagnie de Jesus, la devotion de l'enfant Jesus, des images, des enseignes du nom de Jesus.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui viennent de l’arabe Top 10 des mots qui viennent de l’arabe

Non, le français n’a pas emprunté des mots qu’à l’anglais ! De tout temps, notre lexique s’est enrichi grâce à de nombreuses langues et l’arabe fait partie des sources les plus importantes.

Édouard Trouillez 17/07/2020