jouvence

définitions

jouvence ​​​ nom féminin

Fontaine de jouvence, dont les eaux, selon la légende, avaient la propriété de faire rajeunir.
au figuré Source de jeunesse, de rajeunissement. Cure de jouvence.

synonymes

jouvence nom féminin

jeunesse

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La vérité est que, sans s'être trompés d'une façon absolue, ils ne l'ont aperçue qu'au travers d'une lorgnette trempée dans l'eau de jouvence.Albert Cim (1845-1924)
Le bain de jouvence de ton amour m'a métamorphosé.Henry Murger (1822-1861)
Un flot d'âpre jouvence fluait à son cerveau, annulait les distances, tous les événements, toutes les variations vitales de trente ans de lutte.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Donner un bain de jouvence au marché intérieur devrait aussi nous permettre d'avancer vers nos objectifs ambitieux avec plus de célérité et d'efficacité.Europarl
C'était, comme par miracle, la fraîcheur d'une jouvence coulant en ses veines le vin fort des joies viriles.Camille Lemonnier (1844-1913)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JOUVENCE » s. f.

ne se dit qu'en cette phrase, vous avez esté a la fonteine de jouvence, en parlant d'un vieillard qui est sain & vigoureux, qui semble rajeunir. Il est parlé de cette fonteine dans le Roman de Huon de Bourdeaux, où il est dit : que c'estoit une fontaine dans un lieu desert, qui venoit du Nil & du Paradis terrestre, qui avoit une telle vertu, que si un homme malade en beuvoit, ou en l'avoit ses mains, il estoit aussi-tost sain, gueri, & s'il estoit vieil & decrepite, il devenoit à l'âge de 30. ans ; & une femme estoit aussi fraische qu'une pucelle. Il fait aussi mention d'une herbe de jouvence qui portoit des pommes qui avoient la même vertu.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir

Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosa... Si cette petite rengaine réjouit les forts en thème, elle peut aussi rappeler de mauvais souvenirs à certains ! Pourtant, comme les autres langues romanes, le français est issu du latin et la majorité de son lexique est héritée de cette langue morte. Certains mots et expressions ont même été directement empruntés à la langue latine, et nous les employons quotidiennement sans forcément nous en rendre compte. Pour preuve, je vous propose un petit voyage au cœur de la langue française afin de découvrir dix mots latins qui se sont dissimulés dans notre vocabulaire. In fine, plutôt vivace le latin !

Édouard Trouillez 19/12/2019