judicature

 

définitions

judicature ​​​ nom féminin

vieux ou Histoire Profession de juge.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les petits dictateurs, placés pour arrêter partout les abus de la finance, de la judicature, etc., qu'étaient-ce en général ?Jules Michelet (1798-1874)
Ici, ce sont les sommités de la judicature, du pouvoir législatif et exécutif.Laurent-Olivier David (1840-1926)
Si le parlement avoit d'abord connu de ces appels, pourquoi le conseil du roi auroit-il commencé à devenir une cour de judicature ?Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
Le premier degré est celui de la judicature de paix.Élisée Reclus (1830-1905)
Ils approuvaient aussi, avec de légères modifications, le nouveau système de judicature proposé par les lords-commissaires, sauf sur un seul point dont nous parlerons tout-à-l'heure.François-Xavier Garneau (1809-1866)
On achetait une charge de judicature ou de conseiller au parlement, et l'on était classé pour la vie.Stendhal (1783-1842)
Je ne mets point ici les charges de judicature ni les bénéfices qui sont en très-grand nombre.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
On y loue au mois des chambres aux jeunes clercs et à ceux qui font leur apprentissage pour entrer dans la judicature.Paul Féval (1816-1887)
Le conseil des rois doit être composé de peu de personnes ; les tribunaux de judicature en demandent beaucoup.Montesquieu (1689-1755)
Réforme de la judicature par le rétablissement du conseil supérieur.François-Xavier Garneau (1809-1866)
Il a la juridiction de toutes les causes qui ont trait à ses attributions, et il perçoit pour son compte les profits de cette judicature.Arnauld d'Abbadie (1815-1893)
Tout le reste n'est que licence ; et il insistait sur ce mot, inséparable du solennel pathos de la judicature.Camille Lemonnier (1844-1913)
Il abolit la vénalité des charges de judicature, proscrivit les cabarets et autres lieux de débauche, punit sévèrement les blasphémateurs.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Non dà, dit la bonne mere, & c'est pourquoi on ne nous donne pas les états de judicature, à cause que nous résistons au droit, & l'anéantissons.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Voici, par exemple, comment il en arrive à exclure peu à peu les huguenots de toute charge de judicature.Charles Alfred de Janzé (1822-1892)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JUDICATURE » s. f.

Profession de ceux qui servent à rendre la justice. Il n'y a gueres qu'en France où on vende les Offices de Judicature. Cet homme a quitté l'espée pour se mettre dans la Judicature. les Offices de Greffiers, de Procureurs, de Notaires, & tous autres qui vivent de procés, sont reputés Offices de Judicature.
Le mot du jour Reprise Reprise

En français, le préfixe re-, ré-, r- est issu du latin re-, red- qui marque un retour à un état antérieur, une répétition ou un mouvement en sens contraire qui déconstruit tout ce qui a été établi.

Aurore Vincenti 11/05/2020