juiverie

 

définitions

juiverie ​​​ nom féminin

Histoire Quartier juif, communauté juive de la diaspora.
péjoratif et insultant Ensemble des Juifs.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le dîner que vous me dépeignez est horrible, je ne comprends point cette sorte de mortification ; c'est une juiverie, et la chose du monde la plus malsaine.Madame de Sévigné (1626-1696)
Elle vous étouffe sous vos habits, votre juiverie...Fernand Vandérem (1864-1939)
Plus d'un brave homme se ruine, s'adonne à la juiverie, ou met sa fiance dans une succession.Champfleury (1821-1889)
En ces dernières années cependant, elle s'est laissée entamer par la juiverie.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
En conséquence, il est admiré de la juiverie parisienne, qui le reçoit avec honneur, ce dont il crève de jubilation.Léon Bloy (1846-1917)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JUIFVERIE » s. f.

Quartier d'une ville où demeurent les Juifs. Les lieux où demeurent les frippiers s'appellent aussi en plusieurs lieux la Juifverie, parce que la plus-part des frippiers sont Juifs.
Vidéos Quand un humoriste promeut la langue française... Quand un humoriste promeut la langue française...

L’humoriste Karim Duval s’est prêté au jeu du dico : découvrez ses définitions hautes en couleur dans une mini-série réalisée à l’occasion de la sortie du site Dico en ligne Le Robert.

25/05/2020