k

 

définitions

k ​​​ | ​​​ nom masculin invariable et symbole

Onzième lettre, huitième consonne de l'alphabet (k, K) servant à noter la consonne occlusive vélaire sourde [k].
abréviations et symboles
k : symbole de kilo-.
K : symbole du kelvin. ➙ kelvin.
K : symbole chimique du potassium.
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « K »

Lettre consone & double, dixiéme de l'Alphabet, sa prononciation est Ka. Cette lettre est empruntée du Latin, qui venoit du Grec kappa. Elle a esté jugée inutile par Priscian, liv. premier. Claude Dausquius, dit aprés Saluste, que l'inventeur du K fut un nommé Salvius & qu'il a esté inconnu aux anciens Romains.
 
K, est aussi une lettre numerale, qui signifie chez les Anciens, deux cent cinquante, suivant ce vers.
 
K quoque ducentos & quinquaginta tenebit. si on met un titre au dessus, elle signifiera, Cent cinquante mille.
Le dessous des mots Les surnoms donnés aux villes Les surnoms donnés aux villes

« Monaco-PSG : Paris s’impose rarement sur le Rocher » (Le Parisien, 15 janvier 2020).

La périphrase, figure de style qui remplace un mot précis par une expression, permet d’éviter les répétitions, souci stylistique bien français. Les grandes villes du monde, les pays possèdent des surnoms conventionnels. Ces formules figées, fréquemment employées par les journalistes pour désigner les lieux, restent parfois obscures quant à leur motivation.

Marie-Hélène Drivaud 10/06/2020