kirsch

définitions

kirsch ​​​ nom masculin

Eau-de-vie de cerises aigres et de merises.var. ro kirch.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pas de bêtises, surtout ; j'ai étudié le terrain ; retiens ta langue pendant vingt-quatre heures, et je te promets du kirsch pour le reste de tes jours.Lucien Biart (1828-1897)
Ce doit être du kirsch, on dirait du diamant liquide.Alphonse Daudet (1840-1897)
Clarisse, qui s'était adossée contre un mur afin de boire tranquillement un verre de kirsch, haussait les épaules.Émile Zola (1840-1902)
Le café et le kirsch lui firent grand bien et surtout grand plaisir.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Les maisons n'ont pas un air trop sauvage ; les cabarets présentent cette particularité locale, que, quand vous demandez un verre d'eau-de-vie, on vous sert un verre de kirsch.Gérard de Nerval (1808-1855)
C'est du kirsch que vous me donnez là.Georges Ohnet (1848-1918)
Le sommelier rentra, portant sur un plateau, qu'il déposa sur la table, la carafe que nous lui avons vu remplir de kirsch précédemment.Paul Mahalin (1838-1899)
Christian se leva, posa la bouteille de kirsch-wasser au rebord de la fenêtre et sortit.Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
Va donc pour un petit verre de kirsch ; j'aime son parfum qui me fait rêver de grands bois, son parfum amer et un peu sauvage.Alphonse Daudet (1840-1897)
Il fallait le ranimer à tout prix : on le gava de kirsch.Jules Lermina (1839-1915)
N... me fait signe qu'il veut me parler et me présente une bouteille de kirsch.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
Ces messieurs étaient là, mornes et de mauvaise humeur, autour de la table où brûlait le punch au kirsch.Paul Féval (1816-1887)
Guillaume, en peu de temps, devint le boute-en-train du cercle ; il inventa des jeux, fit connaître la recette d'un punch au kirsch, débaucha les tout jeunes gens échappés du collège.Émile Zola (1840-1902)
Philippe, qui buvait toujours du kirsch en posant après le déjeuner, eut la langue déliée.Honoré de Balzac (1799-1850)
Celui-ci, voyant ce sentiment, s'écria que le kirsch était délicieux.Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
Faites-nous seulement le plaisir de nous apporter des verres, du sucre, de l'eau-de-vie ou du kirsch, un bol et de l'eau chaude.Charles de Bernard (1804-1850)
On me fit asseoir ; on m'offrit un kirsch, que j'acceptai ; et je commençai mon discours d'une voix émue, persuadé qu'ils allaient pleurer.Guy de Maupassant (1850-1893)
A peine étais-je arrivé, que déjà mille voix criaient à l'envi : brandy, wiskey, gin, curaçao, kirsch, rhum, etc.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Afficher toutRéduire