laconisme

 

définitions

laconisme ​​​ nom masculin

littéraire Manière de s'exprimer en peu de mots. ➙ brièveté, concision.
 

synonymes

laconisme nom masculin

concision, brièveté

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle lui parla longtemps, et il lui répondit toujours poliment, mais avec un laconisme singulièrement affecté.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
J'ai tâché de m'acquitter de ce devoir le plus succinctement possible et avec un laconisme purement historique.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
C'est surtout en présence de pareilles catastrophes qu'on en veut aux historiens de leur inexplicable laconisme.Charles Anglada (1806-?)
Je préfère leur accorder un chapitre unique, dont le laconisme donnera plus de poids aux quelques lignes que je leur consacrerai.Charles Des Écores (1852-1905)
Pour calmer l'angoisse publique, il n'y avait rien que la dépêche affichée aux districts, dont l'effrayant laconisme ouvrait le champ aux plus lamentables suppositions...Émile Gaboriau (1832-1873)
Son style, m'a-t-on dit, était élégant et très concis, ce qui me rappelle un trait de laconisme que l'on m'a cité d'elle, que je trouve charmant.Élisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842)
Par ce brusque laconisme pensez-vous forcer les juges que vous bravez à différer leur sentence ?George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Le laconisme regrettable de cette note nous empêche de deviner le motif de ce mystérieux cadeau.Claude-François de Méneval (1778-1850)
Je suis tellement accablé de besogne que vous me pardonnerez, j'espère, le laconisme de ce billet.Georges Bizet (1838-1875)
Je m'étais placé à table près du chercheur de trésors, espérant obtenir de lui de nouvelles confidences ; mais il était rentré dans son laconisme comme dans une forteresse inexpugnable.Émile Souvestre (1806-1854)
Ce laconisme est excellent et mérite d'être imité, mais les termes techniques rendraient par trop obscure la transcription littérale de la table de loch.Gabriel de La Landelle (1812-1886)
Le prince, piqué de ce laconisme, fit deux ou trois tours par la chambre en regardant les sculptures qui se détachaient dans l'ombre, et en maniant les étoffes.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Croustillac, pour ne pas compromettre son rôle, jugea prudent de se renfermer dans un laconisme extrême.Eugène Sue (1804-1857)
A travers le laconisme de cet homme illettré, à travers ses pieuses répétitions, on y reconnaît trop bien le cœur brisé d'un malheureux père.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Ernest se hâta d'y monter, et il nous rapporta le message suivant, dont le laconisme ne me plut pas infiniment.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Est-ce parce que jai senti enfin, sous le laconisme de vos lettres, un peu daffection vraie et émue ?Pierre Loti (1850-1923)
Le laconisme de ses réponses m'indiquait qu'il prenait peu d'intérêt à la conversation que je tentais d'entamer avec lui.Henri Sévérin Béland (1869-1935)
Je demande pardon à tant d'artistes remarquables du laconisme avec lequel je me vois contraint de parler d'eux.Hector Berlioz (1803-1869)
Ils seront bien courts, j'en suis sûr, car vous aimez à abréger et le laconisme est en grande faveur chez vous.Dorothée de Dino (1793-1862)
A ces épisodes farouches s'opposent l'entretien mélancolique de la fin, avec la pauvre vieille petite amie d'enfance, et les dernières pages, d'un laconisme indifférent et serein.Romain Rolland (1866-1944)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LACONISME » s. m.

Langage bref & sententieux formé sur celuy des Lacedemoniens.
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Retrouvez ici les mots récemment inclus à notre dictionnaire gratuit Dico en ligne Le Robert - et notamment, les mots de la crise sanitaire du coronavirus. 

10/06/2020