languette

 

définitions

languette ​​​ nom féminin

Objet plat et allongé. Languette d'une chaussure.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La poignée en était courte, mais solide et bien en main, sans autre garde qu'une languette de cuivre qui recouvrait le talon.Pierre Louÿs (1870-1925)
Un pennon ou languette d'étoffe triangulaire distinguait la lance du simple gentilhomme.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Languette laissée à l'extrémité d'une pièce de charpente et qui rentre dans la mortaise.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Avant de glisser le télégramme sous la languette de cuivre, elle eut une dernière hésitation.Fernand Vandérem (1864-1939)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LANGUETTE » s. f.

Ce qui est taillé en forme d'une petite langue. Il y a eu une mode, ou le linge & les habits estoient taillez, découppez en languettes ; ce qui leur servoit d'ornement.
 
LANGUETTE, est aussi une petite souspape à ressort, qui sert à ouvrir & fermer les trous de quelques instruments à vent. Quand on appuye sur une touche d'un clavier d'orgue, on fait baisser la languette, qui ouvre un trou par où le vent entre dans le sommier & dans les tuyaux. La languette d'un balon, est le trou par où on seringue le vent pour le faire enfler.
 
LANGUETTE, est aussi en termes d'Organiste, cette partie du tuyau qui est taillée en biseau, ou en talus, qui sert à coupper & fendre le vent qui entre dedans. Elle est ainsi nommée, parce qu'elle sert de langue à la bouche des tuyaux pour les faire parler. On appelle aussi languette, une petite lame de léton platte, mobile & tremblante, qui couvre le concave du demy-cylindre des tuyaux à anche. On l'appelle autrement eschalotte.
 
LANGUETTE, en termes de Mechanique, est cette aiguille eslevée à plomb sur le fleau d'une balance, dont la moindre inclination la met hors de l'équilibre. C'est ce que les Anciens appelloient proprement trutina. D'autres donnent ce nom au trou où passe la languette qui fait l'équilibre.
 
LANGUETTE, en termes de Maçonnerie, est le mur de plastre qui fait la separation des tuyaux d'une cheminée, qui portent sur des bandes de tremie qui sont de fer.
 
LANGUETTE, en termes de Menuiserie, est la partie la plus mince d'un panneau, qui entre dans les raynures preparées pour la recevoir, quand on fait les assemblages.
 
On dit aussi la languette d'une pinte, en parlant de ce qui attache le couvercle au vaisseau.
 
LANGUETTE, en termes de Medecine, est un muscle du larinx fait en forme d'escusson ou de languette de haut bois, ou de fluste d'Allemand, qui ouvre la glottide ou luette.
 
LANGUETTE, en termes d'Orfévre est un petit morceau d'argent qu'on laisse exprés en saillie & hors d'oeuvre aux ouvrages d'orfeverie, que l'Affineur retranche & esprouve par le feu, avant que de contremarquer l'ouvrage du poinçon de la ville.
Les mots du bitume Ambiancer Ambiancer

v. transitif / pronominal : 1. Mettre de l’animation, séduire, chauffer 2. Se disposer à faire la fête.

Aurore Vincenti 17/02/2020