levé

définitions

levé ​​​ | ​​​ nom masculin

Action d'établir (une carte, un plan). Faire un levé de terrains.

synonymes

levé, levée

adjectif

debout

nom masculin

lever, plan

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Si la situation empire et si l’état d’urgence n’est pas levé, il faudrait considérer de telles mesures.Europarl
Cette pauvrette se leve, & va à lui, qui avoit troussé sa chemise & levé fort haut le bras.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Il s'est levé à cinq heures, ce matin, – sans bruit, pour ne pas réveiller sa femme.Paul Bourget (1852-1935)
Le jour était levé depuis une heure quand il découvrit du haut d'une colline la ville spacieuse dont les toits étincelaient dans la vapeur rose.Anatole France (1844-1924)
Nous ne nous laisserons cependant pas réprimander par des personnes qui, année après année, n'ont pas levé le petit doigt pour résoudre une urgence sociale grave.Europarl
Si proche de nous, pourtant, un voile nous la cache qui ne sera pas levé de sitôt.Octave Mirbeau (1848-1917)
Même après qu'il eut levé le sien, et tout le temps que les ennemis, devenus plus hardis, demeurèrent près de lui, il dédaigna de profiter de l'occasion.Friedrich von Schiller (1759-1805), traduction Adolphe Regnier (1804-1884)
Ainsi, si le moratoire de fait devait être levé, nous nous retrouverions dans une situation complètement différente.Europarl
Le rideau médiatique que vous avez levé sur vos succès ne masque pas les très graves questions qui se profilent à l'horizon.Europarl
Quand tu t'éloigneras, tu nous auras laissé des enfants : ce tribut levé sur ta personne, sur ta propre substance, à ton avis, n'en vautil pas bien un autre ?Denis Diderot (1713-1784)
Il s'était levé, et, de son pas demeuré alerte, il me conduisait à travers son appartement.Paul Bourget (1852-1935)
Il s'était levé et marchait, louant le ciel de ce miracle dont tout le peuple était témoin.Joseph Kervyn de Lettenhove (1817-1891)
Cette fois, c'est à peine s'il a levé les yeux de mon côté ; mais il n'a pas regardé ailleurs.René Bazin (1853-1932)
C'était pour cette entreprise qu'on avait levé le régiment de marine ; quatre autres, de mille hommes chacun, étaient en formation.André Le Glay (1785-1863)
Je tombais dans des sommeils de plusieurs jours, et, levé, je continuais les rêves les plus tristes.Arthur Rimbaud (1854-1891)
Il s'était levé, sentant que, maintenant, tout ce qu'ils pourraient ajouter l'un et l'autre les gênerait.Émile Zola (1840-1902)
Le père s'habillait, pour sortir, aussitôt levé, et le déjeuner était servi encore plus tôt que d'ordinaire.Judith Gautier (1845-1917)
Le soleil s'était levé magnifiquement ; il enveloppait dans ses rayons d'or les monastères de marbre, les arches des ponts et les colléges en ruines de l'ancienne ville.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Je suis désolé, mais je ne peux par répondre à cette question au pied levé.Europarl
De cette manière (le vent s'était levé), nous les tînmes éloignés quelques minutes, pendant lesquelles aucune parole ne fut prononcée.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Afficher toutRéduire